De l’alcool au dîner de "C à vous" ? Anne-Elisabeth Lemoine met les points sur les "i"

Alors que le dîner de C à vous représente un moment festif pour les invités, Anne-Elisabeth Lemoine a remis les choses au clair sur RTL, le samedi 28 août 2021. Il n’est pas question que ses convives voient leur attention détournée par les bouteilles de vin sur la table.

  • Anne-Elisabeth Lemoine

Y’a comme une odeur de rentrée pour les émissions de TV ! C à vous, comme ses concurrents Quotidien et Touche pas à mon poste, n’échappe pas au dur retour à la réalité et a coché la date du lundi 30 août 2021 pour montrer qu’il n’a rien perdu de sa superbe pendant l’été. D’ailleurs, ça sentira le cartable neuf dans le loft qui accueille Anne-Elisabeth Lemoine et ses équipes, lesquels sont allés piocher de nouveaux éléments pour peaufiner une formule qui a fonctionné les saisons précédentes. Le talk-show rallongé de 40 minutes, il a fallu intégrer de nouvelles chroniques et un programme humoristique qui n’a pas encore été défini. “Il y aura plus d’invités pour décrypter une actualité qui sera XXL cette année. Il y aura aussi trois nouveaux visages de chroniqueurs autour des historiques“, a annoncé la journaliste qui se bat contre le sexisme, lors de la conférence de rentrée de France TV, le 24 août 2021, fière de pouvoir compter dans ses rangs Mohamed Bouhafsi, Matthieu Belliard et Bertrand Chameroy.

“On ne ressert pas nos invités”

Pour autant, la recette du succès n’a pas varié d’un pouce entre rigueur journalistique et bonne humeur sur le plateau. Le traditionnel dîner n’est pas étranger à cette atmosphère conviviale, même si Anne-Elisabeth Lemoine a mis fin à un mythe sur les ondes de RTL, le samedi 28 août 2021. Alors que le facétieux Eric Dussart lui a demandé le nombre de verres de vin que ses invités descendaient en direct, la mère poule de deux garçons a fait retomber l’ambiance. “On offre un verre de vin à nos invités, on ne les ressert pas”, a-t-elle insisté, malgré les nombreuses allusions de son interlocuteur. Et d’ajouter : “On a des règles et on ne peut pas promouvoir la consommation d’alcool.” Un principe qu’elle s’applique bien sûr à elle-même. “Tu crois que je dis aux invités ‘vous rien du tout’ et moi ‘clac-clac'”, s’est défendue tout sourire Anne-Elisabeth Lemoine, outrée d’insinuation de son confrère. “On essaie de rester sobre, correct et présentable”, rappelle celle dont les boulettes sont le pain quotidien.

A lire aussi : Anne-Elisabeth Lemoine : comment a-t-elle géré le passage de Claire Chazal sur France 2 ?

Source: Lire L’Article Complet