Delphine Jubillar déterminée à quitter Cédric : “Je vais me barrer et te laisser dans ta merde”

Quelques mois avant la disparition de Delphine Jubillar, la relation entre l’infirmière disparue et son mari, Cédric, s’est fortement détériorée. En témoignent les nombreux messages, partagés par nos confrères du Figaro, ce jeudi 21 juillet.

L’enquête avance à pas de loups. Alors que la famille de Delphine Jubillar en a assez d’être sous le feu des critiques, Le Figaro nous en apprend davantage sur la nature du lien qui unissait l’infirmière et son époux, Cédric. Ainsi, les mois précédant la disparition de la mère de famille, en décembre 2020, la relation s’est fortement détériorée. Plusieurs témoignages des proches du couple ainsi que des échanges de SMS entre Delphine et Cédric Jubillar vont en ce sens. “Je vais me barrer et te laisser dans ta merde”, avait écrit la jeune femme, déterminée à mettre un terme à son mariage.

À plusieurs occasions, Me Battikh, l’avocat de la tante et de l’oncle de l’infirmière a pointé les « mauvaises habitudes » du père de famille, qui roulait entre dix et vingt-cinq joints par jour, passait ses journées assis sur le canapé, absorbé par son écran de téléphone ou celui de la télévision. Selon des proches de Delphine, Cédric la rabaissait constamment, répétant qu' »infirmière, c’est un métier de merde ». Un comportement que la jeune femme ne supportait plus. « Tu ne peux pas savoir comment tu me fais vivre un enfer« , avait-elle encore envoyé à son mari.

Delphine Jubillar voulait refaire sa vie

Le Figaro a également rapporté que six mois avant sa disparition, Delphine avait rencontré un homme sur un site de rencontre spécialisé dans les relations extra-conjugales. « Cédric lui faisait honte en société ; elle ne supportait plus son sans-gêne, sa grossièreté, sa vulgarité« , avait expliqué l’amant aux gendarmes lors d’une audition. Selon un collègue de travail de l’infirmière, grâce à cette rencontre, elle était « un peu plus euphorique et chantait beaucoup« . Un changement de comportement qui n’avait pas échappé à Cédric. «  J’ai essayé de la reconquérir, je suis tombé sur un mur« , avait confié le peintre-plaquiste à un psychiatre. Quelques jours avant sa disparition, les choses étaient limpides pour Delphine, bien décidée à refaire sa vie avec un autre homme. Une course vers un potentiel bonheur, arrêtée en plein vol.

Pour rappel, Delphine Jubillar est portée disparue depuis le 15 décembre 2020. Incarcéré depuis juin 2021, Cédric Jubillar, le mari de cette dernière, est le principal suspect dans cette affaire bien qu’il demeure présumé innocent des faits qui lui sont reprochés par la justice jusqu’à l’annonce finale du verdict.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : screenshot Facebook

A propos de


  1. Delphine Jubillar


  2. Cédric Jubillar

Autour de

Source: Lire L’Article Complet