Delphine Jubillar : son mari Cédric a une théorie sur ce qui est arrivé à sa femme

Les journalistes de 66 Minutes (M6) ont pu échanger avec Cédric Jubillar, le mari de Delphine, une infirmière de 33 ans qui a disparu en décembre dernier.

A propos de


  1. Delphine Jubillar

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar a disparu. L’infirmière de 33 ans n’a pas été retrouvée et aucun indice ne permet de mettre les enquêteurs sur une piste plausible. Le premier suspect fut son mari Cédric Jubillar, mais ses auditions n’ont rien donné. L’homme se fait particulièrement discret depuis la disparition de sa femme, c’est alors avec surprise qu’il a participé, ce dimanche 16 mai, au rassemblement sur le parking de la salle des fêtes de Cagnac-les-Mines pour rendre hommage à Delphine.

Les journalistes de 66 Minutes (M6) se trouvaient à ce rassemblement et ont pu échanger avec Cédric Jubillar. Le père de leurs deux enfants est en proie aux doutes, mais il s’accroche à l’espoir de retrouver Delphine vivante, suggérant une disparition volontaire. “Il y a certaines personnes qui disparaissent pendant onze ans, qui ne donnent pas signe de vie et qui du jour au lendemain réapparaissent et vous disent : ‘Bonjour ! Tout va bien !’ Et elles ont disparu pendant onze ans…” a-t-il confié au téléphone. Et d’ajouter : “En tout cas, c’est ce que j’espère. Pour l’instant, j’aimerais comprendre. Je suis comme vous. J’ai plein de questions mais aucune réponse. J’espère du fond du coeur qu’elle est vraiment partie et qu’il ne lui est rien arrivé.” Des confidences exclusives.

Disparue pour un homme ?

C’est l’une des pistes envisagées : Delphine Jubillar se serait enfuie pour rejoindre un homme. Il faut dire qu’entre elle et son mari, le mot divorce avait même été prononcé. Delphine Jubillar avait rencontré un homme par internet. Et depuis quelques temps, “elle sortait davantage, faisait attention à elle, se maquillait davantage“, de l’aveu d’une amie proche. Aurait-elle voulu rejoindre cette personne qui lui redonnait le sourire ? C’est une possibilité. “Elle me disait que cette personne lui faisait du bien et qu’elle pouvait lui parler de tout. Mais je ne sais pas de qui il s’agissait. Je lui avais juste conseillé de faire attention…” avait poursuivi cette amie.

Crédits photos : Capture écran : Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet