Diana : 24 ans après sa mort, cet hommage ne passe pas inaperçu

Ce mercredi 29 septembre, l’appartement de Lady Diana à Londres a reçu la fameuse plaque bleue, honorant la mémoire de figures emblématiques de la ville. Selon son ancienne colocataire, citée par le DailyMail, la princesse de Galles aurait « beaucoup aimé » cette plaque commémorative.

Diana aurait eu 60 ans en juillet dernier. Avant d’épouser le prince Charles, en 1981, la princesse de Galles a vécu à Earl’s Court, à Londres, en colocation avec trois amies. En son honneur, son ex-appartement a été dotée d’une plaque commémorative bleue, apposés au Royaume-Uni pour célébrer la mémoire de figures emblématiques de la ville. D’après son ancienne colocataire, citée par le DailyMail ce mercredi 29 septembre, Diana parlait souvent de ces plaques bleues à Londres. « Je sais qu’elle l’aurait vraiment beaucoup aimée », a assuré Virginia Clark, précisant que sa défunte amie « était heureuse ici ».

Sur la plaque de Diana, on lit : « Lady Diana Spencer, princesse de Galles, a vécu ici de 1979 à 1981 ». Visiblement émue par la démarche, Virginia Clark a rappelé ses bons moments auprès de la princesse des cœurs, « très douée pour se souvenir de tout le monde ou parler en tête-à-tête avec les gens ». « Je pense qu’elle a vraiment capté la vie de nombreuses personnes partout où elle a voyagé et qu’elle les a juste fait se sentir mieux », a détaillé l’ancienne colocataire de Diana, lors de l’inauguration de la plaque bleue. L’ex-belle-fille d’Elizabeth II avait vécu dans cet appartement avant de s’installer en 1981 à Clarence House, sa résidence officielle avec son ex-mari Charles, père de ses deux enfants William et Harry.

Une statue en hommage à la princesse

Outre cette plaque commémorative, la mémoire de Diana a été honorée récemment, en juillet dernier, en présence de ses deux fils. Désormais installé en Californie, le prince Harry a retrouvé son frère dans les jardins du palais de Kensington pour les besoins de l’inauguration d’une statue en hommage à leur mère. Cette sortie officielle a été l’occasion d’apaiser brièvement les tensions entre les deux frères, dont les relations ont été entachées depuis le départ d’Harry aux États-Unis. D’après les médias présents à l’événement, les ducs de Sussex et de Cambridge ont échangé devant la fameuse statue, dans une ambiance plutôt détendue.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet