Dormir chez Valérie Pécresse, c’est possible : cette villa qu’elle propose à la location

La candidate à la présidentielle possède deux maisons en Loire-Atlantique. L’une qu’elle réserve à un usage privé, et l’autre qu’elle loue.

Valérie Pécresse a beau être présidente de la région Île-de-France, elle est très attachée à une autre région de l’Hexagone : les Pays de la Loire. La candidate de la droite à la présidentielle possède deux belles maisons sur la côte d’Amour, à la Baule. Une des deux propriétés est familiale. Elle y a d’ailleurs passé ses fêtes de fin d’année avec ses proches. L’autre, divisée en plusieurs logements, est en location sur le site Airbnb, comme le révèle Presse Océan, dont Ouest-France se fait l’écho.

L’annonce Airbnb propose donc à la location cette maison unique, située face à la mer, au niveau de la plage Benoît. Quatre logements constituent l’ensemble de la propriété : une chambre privée pour deux personnes, un duplex avec une vue imprenable sur la baie, un autre duplex face à la mer, et un petit studio avec balcon. Le tout est proposé au nom de l’hôte : Jérôme. Comme Jérôme Pécresse, le mari de la présidente d’Île-de-France. Et au vu du quartier et des prestations proposées, les prix annoncés semblent relativement abordables : entre 85 et 100 euros la nuit. Mais mieux vaut prévoir son séjour à l’avance car le secteur est très prisé.

PHOTOS – Valérie Pécresse : qui sont les hommes qui ont compté dans sa vie ?

Qui est Jérôme Pécresse ?

Il y a peu de chance pour que ce soit directement Jérôme Pécresse qui gère l’échange des clés des quatre logements de vacances. L’époux de la candidate à la présidentielle a d’autres occupations qui lui prennent beaucoup de temps. C’est un homme d’affaires (il est notamment haut responsable chez Alstom), mais il soutient sa femme dans tout ce qu’elle entreprend. Il a donc fort à faire en ce moment, la campagne présidentielle battant son plein.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet