Échappé de l’abattoir, un taureau sauvé grâce à une cagnotte en ligne !

Jeudi 5 août 2021, un taureau s’est enfui juste avant d’entrer dans l’abattoir de Feurs, dans la Loire. Une pétition et une cagnotte en ligne ont été lancées pour sauver l’animal, qui sera finalement recueilli par la Fondation Brigitte Bardot.

  • Brigitte Bardot

Le taureau aura finalement la vie sauve. Au moment d’être conduit à l’abattoir de Feurs – situé dans le département de la Loire, à une cinquantaine de kilomètres de Lyon – un taureau a pris la fuite, jeudi 5 août 2021, comme le révélaient nos confrères du Progrès. Le bovin, un jeune mâle de la race Prim’Holstein, a échappé à la vigilance de son propriétaire et s’est échappé. Ce sont les pompiers qui l’ont finalement retrouvé en centre-ville, à 800 mètres de l’abattoir, avant de l’endormir à l’aide d’un fusil hypodermique. Étant donné que l’anesthésiant rend la viande impropre à la consommation pour une durée de 35 jours, les défenseurs de la cause animale ont saisi l’occasion de sauver le jeune taureau. Une pétition a donc été lancée en ligne dans le but de “sauver cette vache courageuse”. Force est de constater que leur effort a porté ses fruits, puisque plus de 22.000 signatures ont été recueillies.

L’animal pris en charge par la Fondation Brigitte Bardot

Dans le même temps, 1.255 euros ont été récoltés via une cagnotte Leetchi, afin de dédommager l’abattoir pour sa perte. 1.000 euros seront remboursés au propriétaire de l’animal – baptisé Étienne “en hommage à l’élue de la ville de Saint-Étienne qui s’est démenée pour aider à le sauver” – tandis que le reste sera reversé à la Fondation Brigitte Bardot, qui a accepté de prendre en charge le taurillon. “Le transport du jeune bovin depuis le Forez vers une des pensions partenaires de Seine-Maritime, mises en place avec des agriculteurs à la retraite, sera organisé la semaine prochaine”, a expliqué à l’AFP Christophe Marie, porte-parole de l’association, comme le rapporte Europe 1. Une victoire pour les soutiens du taureau fugueur, qui coulera désormais “des jours heureux dans un pré avec des congénères en échappant définitivement à l’abattoir”.

Si elle n’a pas réagi à cette heureuse nouvelle, nul doute que Brigitte Bardot se montrerait ravie pour le fameux Étienne. Il faut dire que depuis plus de trois décennies, l’actrice lutte avec acharnement pour le bien-être animal… quitte à se faire des ennemis. Après s’être déjà mis les chasseurs à dos – à cause d’injures qui lui ont valu d’être condamnée à verser une lourde amende – la star a reçu une “menace islamique inquiétante” suite à ses violentes critiques sur la fête musulmane de l’Aïd-el-Kebir.

A lire aussi : Brigitte Bardot moquée dans une publicité de la ville de Béziers : sa réponse cash

Source: Lire L’Article Complet