Eddy Mitchell : qui est sa discrète femme Muriel ?

Mariée à Eddy Mitchell depuis 41 ans, Muriel Bailleul reste pourtant méconnue du grand public. Coup d’œil sur cette épouse visiblement plus à l’aise dans l’ombre des coulisses que sous le feu des projecteurs, à l’occasion de la diffusion sur France 3, ce 16 décembre, du film « Les vieux fourneaux » porté par Pierre Richard, Roland Giraud et le rockeur.

Etre rockeur rime très souvent avec groupies. Peut-être la raison pour laquelle les mariages de ces bêtes de scène ne tiennent pas toujours sur le long terme. Dans le monde du rock français existe pourtant une exception venant confirmer la règle. Eddy Mitchell et son épouse Muriel sont unis par les liens sacrés du mariage depuis plus de 41 ans. Alors que France 3 s’apprête à diffuser ce jeudi 16 décembre, le long-métrage de Christophe Duthuron, Les vieux fourneaux avec en vedette un trio composé de Pierre Richard, Roland Giraud et Eddy Mitchell, plongée dans la vie de cette femme au nom connu mais au parcours énigmatique.

Tout a commencé entre septembre et octobre 1979. Déjà père de deux enfants, Eddy Mitchell tombe sous le charme de la ravissante Muriel Bailleul. Sept mois plus tard, le couple se dit oui à Saint-Tropez devant un parterre de proches et de personnalités. Nous sommes le 24 mai 1980 et Johnny Hallyday fait office de témoin. Les jeunes mariés sont aux anges. Deux ans plus tard, ils donnent déjà naissance à leur premier enfant : une fille, prénommée Pamela dont Johnny Hallyday était le parrain.

>> Découvrez Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell : un demi-siècle d’amitié pour les vieilles canailles !

Eddy Mitchell inspiré par sa femme pour l’une de ses « rares chansons d’amour »

Au sujet de Muriel Bailleul, le public sait très peu de chose. Il sait par exemple que son mari lui a dédiée deux chansons, deux de ses plus belles ballades d’ailleurs : La fille au blue Jeans et T’aimer n’est pas une affaire. « Même si je ne lui demande jamais conseil sur mes choix de carrière, Muriel, ma seconde épouse, m’a inspiré l’une de mes rares chansons d’amour, Le Cimetière des éléphants« , livrait d’ailleurs le rockeur dans le JDD, en octobre 2020.

L’épouse de Schmoll est donc très clairement parvenue à faire ressortir le grand sentimental qui se cachait sous le look de rockeur de son mari. Mis à part cela, Muriel reste très discrète sur sa vie privée. En 41 ans, presque aucun élément n’a filtré dans la presse à son sujet. Tout juste Eddy Mitchell confiait-il à Gala il y a quelques années : « C’est vrai que ma femme adore voyager et que moi, je n’ai pas cette passion. C’est l’avion qui me rebute. » Adepte des coulisses, très heureuse de toujours bénéficier d’un certain anonymat, Muriel Bailleul ne semble pas vouloir changer de façon de faire de sitôt. Qui a dit que l’amour ne durait que trois ans ?

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet