Eglantine Eméyé : ces nouvelles encourageantes sur son fils handicapé

Interviewée par Elle Magazine ce 13 novembre, Eglantine Eméyé a évoqué les progrès que son fils Samy, polyhandicapé, fait au quotidien.

Fin octobre 2020, Eglantine Eméyé a sorti son quatrième livre, intitulé Tous tes mots dans ma tête. L’occasion d’accorder une interview à Elle Magazine, ce vendredi 13 novembre pour donner notamment de bonnes nouvelles concernant son deuxième fils prénommé Samy, qui est polyhandicapé et autiste. “Il est dans une bonne période, avec toujours des hauts et des bas. La décision difficile de le faire vivre ailleurs qu’à la maison, trop stressante pour lui, a changé énormément de choses”, commence l’animatrice télé de 46 ans, avant de donner plus de détails sur sa situation.

“Il a d’abord passé cinq ans dans un hôpital, une structure plus adaptée à ses besoins. Depuis le début de l’année, il est dans un établissement où il a enfin sa chambre“, poursuit l’ancien mannequin, qui “constate beaucoup de progrès”. Avec un optimisme à toute épreuve, Eglantine Eméyé explique que son plus jeune enfant “ne parle toujours pas” malgré ses 12 ans, mais qu’elle a remarqué chez lui “de nouveaux regards”, ainsi qu’une “présence au monde”. “Il communique plus”, ajoute celle qui regrette toutefois de ne pas avoir pu voir son fils pendant deux mois entiers, durant le premier confinement. Pour éviter tout risque de contamination du Covid-19, la courageuse mère de famille devait “porter une blouse, un masque, rester à deux mètres” de Samy, même si “ce n’était pas évident”.

https://www.instagram.com/p/CG9y83KA6m5/

A post shared by Eglantine Eméyé (@eglantineemeye)

Une politique qui “sait de quoi on parle”

“Cette fois-ci, je peux le voir en dehors de son établissement, en prenant beaucoup de précautions”, assure Eglantine Eméyé, qui se félicite que “les choses bougent” concernant la prise en charge du handicap en France. “On a une ministre en charge du handicap à l’écoute. Sophie Cluzel est elle-même maman d’une petite fille trisomique et sait de quoi on parle. Des fonds ont été débloqués, même si on se heurte aussi à des restrictions financières difficiles”, lance-t-elle auprès de nos confrères.

Article écrit en collaboration avec 6médias

Crédits photos : Harley / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet