Elie Semoun très inquiet : le comédien appelle « au secours » sur Instagram

Rien ne va plus pour Elie Semoun ! Le comédien et humoriste de 57 ans est très inquiet. Il a même partagé sa grande inquiétude sur la story de son compte Instagram.

Elie Semoun

C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ! Elie Semoun est très inquiet. Alors qu’il était l’un des premiers à crier sa colère contre les nombreuses restrictions du gouvernement pour endiguer l’épidémie de Covid-19 qui l’ont empêché de monter sur scène, voilà que ce sont maintenant les intempéries qui risquent bien de l’empêcher de travailler. Tout le monde l’aura constater, ce mois de juillet est en effet particulièrement pluvieux et certains pays sont même sous l’eau. C’est le cas de la Belgique dont les habitants sont confrontés à des inondations. La situation de Liège est même si grave que les habitants ont été appelés à quitter la ville. Un drame pour les Liégeois qui voient toutes leurs habitations saccagées.

Je vais prier pour un réchauffement climatique

C’est dans cette ambiance très compliquée qu’Elie Semoun va prochainement tourner son film. De quoi angoisser l’acteur et humoriste qui a partagé son inquiétude sur la story de son compte Instagram. Il faut dire que l’artiste de 57 ans a impérativement besoin que le beau temps revienne sur la Belgique sinon le tournage de son long-métrage risque bien d’être compromis. “Au secours ! La plupart des scènes de mon film sont en extérieur. Je vais prier pour un réchauffement climatique dans 11 jours“, a-t-il confié en publiant une photo d’une rue de Liège complètement inondée.

Heureusement, Elie Semoun a gardé tout son sens de l’humour et a fait savoir à ses abonnés qu’en cas d’intempérie, il “pourrait toujours se rabattre sur des frites. L’ex-meilleur ami de Dieudonné a également eu une pensée pour les sinistrés belges. Courage aux habitants de Liège et des environs, noyés par les trombes d’eaux, a-t-il écrit sur le réseau social. En espérant que le tournage de son film ne tombe pas à l’eau.



Source: Lire L’Article Complet