Elisabeth Borne en plein footing : ce détail étrange qui ne passe pas inaperçu

Dans un long portrait publié dans le n° 3816 de Paris Match en kiosque ce jeudi 23 juin, Élisabeth Borne apparaît tout sourire courant au Bois de Boulogne à Paris. Un petit détail dans la tenue de la coureuse n’a toutefois pas échappé aux internautes…

A propos de


  1. Elisabeth Borne

La Première ministre apprécie le sport à en croire une photographie publiée dans le n° 3816 de Paris Match, en kiosque ce jeudi 23 juin. Sur le cliché diffusé par l’hebdomadaire qui tire le portrait, Élisabeth Borne apparaît tout sourire, courant autour du lac du bois de Boulogne à Paris. Une pratique sportive à laquelle la locataire de Matignon s’adonnerait toutes les semaines. Leggings, baskets, écouteurs : elle a été immortalisée avec la parfaite panoplie du coureur. Seul hic : la ministre porte aussi son sac à main en cuir en bandoulière… Un détail, qui surprend beaucoup et qui semble décrédibiliser son activité sportive sur les réseaux sociaux.

Sur Instagram, les commentaires ne sont pas tendres sous l’image reprise par le site profil parodique @Bonjourinternet. « Foutage de gueule, encore de la com’. Au boulot Madame, la France attend ou plutôt espère » avance l’un, « victime de la mode, tel est son nom de code », lance un autre. Sur Twitter, même combat. « Ben quoi, t’as jamais fait un footing avec ton sac à main en cuir ! ? », ironise un inscrit. « Ça doit être terriblement désagréable de faire du footing avec un sac en cuir qui rebondit à chaque pas. Heureusement qu’Élisabeth Borne n’a couru que le temps de la photo de Paris Match » peut-on encore lire.

PHOTOS – Élisabeth Borne : l’évolution physique de la Première ministre en images

Elisabeth Borne bientôt remerciée ?

Depuis que la présidence a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale, les petites piques de politiques dénigrant Élisabeth Borne sont légion. La Premier ministre semble en sursis à Matignon. Si Emmanuel Macron a refusé sa démission, certains Macronistes estiment que le président joue la montre afin de mieux penser son remaniement, comme le rapporte Le Point dans une enquête publiée ce mercredi 22 juin. La ministre est également poussée vers la sortie par la garde rapprochée du président de la République. Dans l’ombre, les ministres se positionnent. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur seraient ainsi prêts à prendre la relève selon Le Monde.

Crédits photos : Michael Baucher / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet