Elizabeth II affaiblie : elle rassure le prince Charles avant son départ pour la Jordanie

Alors que le prince Charles débute sa tournée royale en Jordanie ce mardi 16 novembre, la reine Elizabeth II a tenu a rassurer son fils sur son état de santé lors d’un appel téléphonique passé ce week-end, selon nos confrères de The Mirror.

Le prince Charles a pu partir l’esprit tranquille. Le duc de Cornouailles débute ce mardi 16 novembre une tournée royale. Première étape la Jordanie, avant de rejoindre l’Égypte. Avant de partir, il a tenu à prendre des nouvelles de sa mère, Elizabeth II. « Le prince de Galles a pris des nouvelles de la reine avant son départ et Sa Majesté elle-même l’a rassurée sur son état actuel », a déclaré une source royale au Mirror.

Hospitalisée le mois dernier, ces dernières semaines, la mère du prince Charles, 95 ans, a dû annuler plusieurs engagements officiels : sa venue à la COP26 fin octobre, et plus récemment sa participation aux célébrations du Remembrance Day ce dimanche 14 novembre. Une annulation de dernière minute qui inquiète de nouveau les Britanniques. Officiellement, c’est une entorse au dos qui a contraint la reine à annuler sa venue au Jour du Souvenir. Un évènement que la monarque n’a manqué que sept fois en 70 ans de règne. « Se fouler le dos peut être incroyablement affaiblissant et le repos est préférable pour le moment », a assuré une source dans les colonnes de The Mirror. Ce dimanche, c’est donc Kate Middleton qui a pris la place de la monarque.

Ces interrogations sur l’état de santé de la Reine

Alors que l’institution monarchique multiplie les annonces pour rassurer sur la santé de la souveraine, certains commentateurs se demandent si la Elizabeth II n’irait pas plus mal que ce qu’on nous laisse penser. « Je commence à craindre qu’il y ait quelque chose qu’ils ne nous disent pas sur sa santé », a commenté le journaliste Morgan Piers sur son compte Instagram ce dimanche.

Cette semaine, l’emploi du temps de la Reine a été considérablement allégé. Afin de préserver sa santé, la souveraine ne devrait effectuer que de petites tâches depuis le château de Windsor, notamment un ou deux appels vidéo, selon nos confrères. Sa Majesté affaiblie, elle peut néanmoins compter sur le soutien de nombreux membres de la famille royale pour lui venir en aide.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet