Elizabeth II et sa sœur Margaret en conflit ? Une experte royale contrariée par The Crown

Interrogée par Mirror, l’experte royale Ingrid Seward a fait part de son mécontentement vis-à-vis de la relation qu’entretient Elizabeth II et sa sœur Margaret dans The Crown, sur Netflix.

Elle n’a décidément pas plu à tout le monde. Alors que la nouvelle saison de The Crown est disponible sur Netflix depuis dimanche, de nombreuses critiques fusent sur les réseaux sociaux et dans la presse. Si dans cette saison 4 c’est la relation entre Charles et Diana qui régulièrement est contestée, l’experte royale Ingrid Seward, a elle été contrariée par la relation houleuse entre la princesse Margaret et la reine Elizabeth II. L’auteure de Prince Philip Revealed: A Man of His Century, estime que la série n’est pas exacte et qu’elle n’a jamais prétendu l’être.

Interrogée par Mirror, Ingrid Seward “pense par exemple que le personnage de la princesse Margaret n’est absolument pas ce [qu’elle a vu] de la princesse Margaret. “ L’écrivaine qui a déjà rencontré plusieurs fois des membres la famille royale ne s’arrête pas là. “Je n’ai pas aimé les voir à couteaux tirés, regrette l’experte royale. Elles étaient toujours si proches et se soutenaient vraiment. Mais c’est une bien meilleure histoire de les montrer à contre-courant.”

Une très bonne série, malgré tout

Si Ingrid Seward ne déteste pas pour autant The Crown, l’auteure de Prince Philip Revealed: A Man of His Century suggère de “juste regarder” la série,“mais de ne pas la croire”. D’ailleurs, l’experte royale pense que le feuilleton diffusé sur Netflix a eu des effets très positifs pour la famille royale. “Je pense que cela a fait beaucoup de bien à la monarchie, dit-elle à Mirror. Elle a fait entrer la famille royale dans les foyers de gens qui n’auraient jamais rien su d’elle. Je pense que c’est incroyable. […] Cela donne l’impression que ces gens ont des vies difficiles et des problèmes difficiles, et ce n’est pas du tout rose d’être membre de la famille royale. Je pense que c’est très positif.”

Article écrit en collaboration avec l’Agence 6Medias

Crédits photos : ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet