Elizabeth II : les moments forts de ses 70 ans de règne en images

« La reine est morte paisiblement, à Balmoral, cet après-midi ».

C’est par ces mots sobres, que Buckingham Palace a annoncé le décès de la monarque britannique, jeudi 8 septembre 2022 au soir. 

Alors que le pays retenait son souffle depuis la première annonce du Palais rendue publique plus tôt dans l’après-midi, évoquant un état de santé « inquiétant », les proches d’Elizabeth II se sont rendus, en urgence, à ses côtés, dans sa résidence écossaise à Balmoral, qu’elle occupait tous les étés. 

Si le royaume est aujourd’hui en deuil national, et ce pour une période de douze jours, comme le prévoit le protocole « London Bridge is down », le fils ainé de la disparue, Charles III (anciennement prince Charles), lui succède immédiatement à la tête de l’Angleterre et du Commonwealth.

Tandis qu’un nouveau chapitre de l’histoire monarchique s’ouvre outre-Manche, retour, en images, sur les moments forts du règne historique d’Elizabeth II. 

  • Mort d’Elizabeth II : comment vont se dérouler les funérailles de la reine ?
  • Mort de la reine Elizabeth II : les premiers mots de son fils endeuillé, le roi Charles III

20 novembre 1947 : la princesse Elizabeth épouse Philip Mountbatten, duc d’Edimbourg

Après s’être rencontrés à un mariage, à respectivement huit et treize ans, Elizabeth II et le prince Philip, duc d’Edinbourg construisent leur amour progressivement, au fil des rencontres. Ils se marient le 20 novembre 1947, à l’abbaye de Westminster. Leur union est suivie, à la radio, par près de 200 millions de personnes dans le monde. La future reine n’a alors que 21 ans. Mariés pendant 73 ans, ils détiennent le record de longévité dans l’histoire des couples royaux. 

6 février 1952 : la princesse Elizabeth devient Elizabeth II, à la mort de son père

Au matin du 6 février 1952, le roi George VI, père de la princesse Elizabeth, est retrouvé mort dans son lit. Sa disparition précoce, à l’âge de 56 ans, propulse sa fille, alors âgée de 25 ans, à la tête du Royaume-Uni et du Commonwealth. Bien qu’à la naissance, elle n’était pas censée régner, l’abdication de son oncle Edouard VIII, en 1936, changera le cours de son histoire. En déplacement au Kenya au moment du décès du roi, elle foule pour la première fois le sol anglais en tant qu’Elizabeth II, dès le lendemain. 

2 juin 1953 : Elizabeth II est couronnée

Quinze mois après la mort de son père, la reine est officiellement couronnée le 2 juin 1953, à l’abbaye de Westminster à Londres. Une journée marquée par les traditions – la cérémonie, retransmise à la télévision, a duré six heures – dont la mythique apparition au balcon. 

Elizabeth II rencontre Winston Churchill

Premier Ministre au moment de la mort du roi George VI (1940-1945, puis 1951-1955), Winston Churchill a été le premier homme politique a épauler la toute jeune reine, au moment de son accession au trône. S’ils ne se sont « officiellement » rencontrés qu’au moment du couronnement, leur première rencontre officieuse s’est faite en 1928, alors que la princesse Elizabeth n’était âgée que de 2 ans, et que le politicien rencontrait le roi George VI dans sa demeure de Balmoral, comme le rappelle le Washington Post

Leur collaboration marquera les premières années de règne de la reine, et ils forgeront une relation que beaucoup commenteront. Au moment de sa retraite la reine lui remettra une lettre manuscrite. Elle travaillera, par la suite, avec 15 autres Premièr.e Ministre.  

24 novembre 1992 : le discours de l’Annus horribilis

L’année 1992 fut une année noire pour Elizabeth II. Divorces en série, sortie de la biographie explosive de Lady Diana – y révélant les infidélités du prince Charles avec Camilla Parker Bowles – et incendie du château de Windsor… Alors qu’elle s’adresse à son royaume, le 24 novembre 1992, dans un discours à Guildhall pour marquer le 40e anniversaire de son accession au pouvoir, elle déclare : « 1992 n’est pas une année dont je me souviendrai avec plaisir« . 

6 septembre 1997 : Elizabeth II aux funérailles de Diana Spencer

Le 6 septembre 1997, toute l’Angleterre pleure la princesse Diana, décédée le 31 août dans un accident de voiture à Paris.

La veille des funérailles, la reine s’exprime à la télévision : « Elle était un être humain exceptionnel et doué. Je l’admirais et la respectais, surtout pour son dévouement à ses deux garçons ». Geste exceptionnel et inhabituel, elle s’inclinera au moment du passage du cercueil devant Buckingham Palace. 

29 avril 2011 : Elizabeth II assiste au mariage du prince William et de Kate Middleton

Le 29 avril 2011, le prince William et Kate Middleton, se disent oui dans la célèbre abbaye de Westminster. La future Duchesse de Cambridge est parée d’un diadème Cartier Halo, prêté par la reine. La réception au palais de Buckingham, pour le couple et les 650 invités, est également organisée par la monarque. 

9 septembre 2015 : la monarque au plus long règne

« À 17h30 heure de Londres, elle avait régné pendant 23 226 jours, 16 heures et environ 30 minutes – dépassant le règne de son arrière-arrière-grand-mère, la reine Victoria », annonçait la BBC, le 9 septembre 2015. Alors en déplacement en Ecosse, la monarque adresse la nouvelle humblement, au bras de son mari, le prince Philip. « Je n’ai jamais aspiré à ce titre. Inévitablement, une longue vie peut passer par de nombreux jalons. Le mienne ne fait pas exception », philosophait-elle. 

17 avril 2021 : Elizabeth II, seule, face au cercueil de son mari, le prince Philip

Le 9 avril 2021, la Palais de Buckingham annonçait la mort du prince Philip, alors âgé de 99 ans. Huit jours plus tard, ses obsèques étaient organisées dans la chapelle Saint-George du château de Windsor. Le cliché de la reine, photographiée seule – en pleine pandémie de Covid-19 – devant le cercueil de son époux, avait peiné le monde entier. 

Juin 2022 : Elizabeth fête son Jubilé de platine

Du 2 au 5 juin 2022, se tenait les célébrations du jubilé de platine de la reine. En février, elle fêtait ainsi ses 70 ans de règne sur le Royaume-Uni. Bien que sa santé ne lui permette plus de se rendre à toutes les festivités prévues, elle apparaît au balcon de Buckingham Palace une dernière fois, accompagnée de sa famille. Elle décédera trois mois après. 

Source: Lire L’Article Complet