"Elle a été très touchée" : l’avocate de Maeva Ghennam réagit la polémique autour de son opération de chirurgie esthétique

L’avocate de Maeva Ghennam a réagi à la polémique Maeva Ghennam. Maître Anouck Aragones a expliqué que la candidate de téléréalité est bouleversée par l’ampleur des faits.

Après l’affaire de sorcellerie, Maeva Ghennam est empêtrée dans une nouvelle polémique. En effet, la star du petit écran a révélé avoir eu recours à une opération de chirurgie esthétique pour son vagin. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, la jeune femme de 24 ans révélait avoir fait appel à son chirurgien : "Moi je trouve que c’est super important d’avoir un beau vagin. Genre moi j’ai de la chance j’ai vraiment un beau vagin, genre j’ai pas les lèvres qui dépassent mais il faut l’entretenir, et mon docteur c’est le meilleur pour ça. Du coup c’est trop bien, genre là c’est comme si j’avais 12 ans genre."

"Il va falloir que j’apprenne à faire attention à ce que je dise"

Des propos loin d’être passés inaperçus. Alors lundi 6 septembre, face à la polémique grandissante, l’avocate de Maeva Ghennam a réagi dans Touche pas à mon poste. Elle plaides des propos "maladroits et déplacés". "Elle a été touchée, elle est sensible aux réactions, a déclaré Maître Anouck Aragones sur C8, interrogée par Cyril Hanouna. C’est pour cela qu’elle a instantanément pris son téléphoner et tenu à s’excuser quand elle a vu que ça a choqué et suscité cet émoi. Elle a tenu à rétablir au sujet de la non-opération effectuée auprès de ce médecin. Ce médecin n’était pas au courant qu’elle se snapait. Aujourd’hui, il vit véritablement un acharnement."

Elle a plaidé la cause de sa cliente plus encore : "En aucun cas elle n’a souhaité véhiculer des messages d’incitation à la chirurgie", a ajouté Maître Anouck Aragones. Une leçon que Maeva Ghennam semble avoir retenu. Il y a quelques jours, elle déclarait ainsi sur la toile : "Je suis sincèrement désolée si j’ai offensé quelqu’un. J’ai eu une discussion avec ma maman et mon agent Magali. Il va falloir que j’apprenne à faire attention à ce que je dise."

Source: Lire L’Article Complet