“Elle a toujours cru en moi” : cette star que Calogero considère comme son “ange gardien”

En pleine tournée pour la promotion de son dernier album Centre-ville, Calogero s’est confié à La Provence, dans l’édition du samedi 23 juillet. L’occasion de revenir sur une relation toute particulière que le chanteur a noué avec une grande artiste française.

Calogero fait partie de ces personnalités publiques qui transcendent les générations. Actuellement en tournée à travers la France et la Belgique, le chanteur s’est entretenu avec La Provence, ce samedi 23 juillet. S’il s’est dit très reconnaissant envers son public pour son soutien indéfectible après plus de vingt ans de carrière, l’interprète d’En apesanteur a pu également compter sur une immense chanteuse française : Françoise Hardy. « Elle a toujours cru en moi, depuis le début« , a confié l’époux de Marie Bastide au journal.

« Je la considère un peu comme mon ange gardien« , a poursuivi l’auteur-compositeur. Ainsi, le lien qui unit Calogero et Françoise Hardy remonte au début des années 1990. A l’époque, celui qui chante Pomme C, était inconnu du grand public. Mais la compagne de Jacques Dutronc a toujours cru au potentiel de son cadet de presque trente ans. Au fil du temps, la complicité artistique du duo ne cesse de grandir. Calogero a notamment composé la mélodie du titre Pourquoi vous ?, présent sur l’album L’amour fou de la chanteuse, sorti en 2012. « J’ai particulièrement aimé travailler avec Françoise Hardy« , a confié le cinquantenaire.

>> Photos – Le chanteur Calogero rend hommage à France Gall au funérarium de Nanterre

Calogero, très reconnaissant envers Françoise Hardy

Dans un post Instagram publié le 26 mars dernier, Calogero avait déjà fait part de son immense admiration pour l’icône du courant yéyé. Dans une courte vidéo, le père de famille avait repris L’Amitié de Françoise Hardy, en version piano-voix. En légende, on pouvait lire : « Françoise a toujours été réceptive à ma musique. Sans rien lui demander, elle était présente dans la salle pour mon premier concert au Café de la danse, j’avais 19 ans. Ça m’a marqué à vie ». Un témoignage très touchant qui a recueilli plus de 70 000 likes. « Si je devais choisir une marraine dans ce beau métier, ce serait vous Françoise. Sans aucun doute« . Une belle histoire d’amour musicale, qui, espérons-le, suscitera encore de beaux moments d’émotion.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : VANSTEENKISTE STEPHANE / BESTIMAGE

A propos de


  1. Françoise Hardy


  2. Calogero

Autour de

Source: Lire L’Article Complet