“Elle est dangereuse” : Eric Dupond-Moretti sans pitié avec Marine Le Pen

Éric Dupond-Moretti est connu pour ne pas mâcher ses mots. Et c’est Marine Le Pen qui a essuyé ses critiques cette fois. Le ministre de la Justice l’a qualifiée de “dangereuse” dans un entretien accordé au Journal du dimanche ce 17 juillet.

Éric Dupond-Moretti a la réputation d’un homme au franc-parler. Et Marine Le Pen est bien placée pour le savoir. Le ministre de la Justice a déclaré la trouver “dangereuse par son attitude” dans une interview parue au Journal du dimanche ce dimanche 17 juillet. Le garde des Sceaux n’a pas caché son inquiétude concernant la présidente du groupement parlementaire du Rassemblement national : “L’objectif, c’est la dissimulation, de gommer toutes les aspérités pour gagner en respectabilité en vue de 2027. Mais le fonds de commerce reste le même, c’est la haine et la division. Et cela, je le rappellerai sans cesse.”

Un avis partagé par la majorité présidentielle qui a réaffirmé sa volonté de ne pas travailler avec le Rassemblement national. L’absence de majorité absolue à l’Assemblée national n’a pas fait infléchir cette position. “Les Français ont accordé une légitimité aux députés RN et LFI et ces partis ont une formation politique. Je ne confonds pas les extrêmes, mais par leur expression, leur positionnement – j’ai toujours été clair sur ce sujet -, ces formations ne s’inscrivent pas comme des partis de gouvernement”, avait déclaré à ce sujet Emmanuel Macron à l’AFP en juin dernier.

⋙ Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

Le risque d’un blocage

Bousculée à l’Assemblée nationale, la majorité a vu l’opposition rejeter un article clé du projet de loi sanitaire concernant un possible retour du pass sanitaire pour les voyages “extra-hexagonaux.” Pas de quoi l’inciter à changer de cap. “Nous avons donc une responsabilité collective, majorité comme comme oppositions de l’arc républicain […]. La clé pour sortir du blocage sera de trouver des majorités de projet en s’adressant aux oppositions républicaines qui n’ont pas été élues pour bloquer le pays. Ce sera ma méthode.” Et pour la majorité présidentielle, avec cette méthode, Marine Le Pen et le Rassemblement national n’ont pas leur place.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

A propos de


  1. Eric Dupond-Moretti


  2. Marine Le Pen

Autour de

Source: Lire L’Article Complet