"Elle est fatiguée" : Albert de Monaco s'exprime sur la santé de la princesse Charlène

En marge des célébrations de la Fête national du Rocher, samedi 19 novembre 2022, le prince Albert II s’est confié à Monaco-Matin sur l’engagement de sa famille et sur la santé de sa femme la princesse Charlène.

« Je suis, d’abord, très heureux que sa santé soit rétablie, qu’elle puisse prendre part à de nombreux événements en Principauté (…) », a commencé le souverain monégasque dans le journal régional. Charlène de Monaco est de retour depuis mars 2022, après plus d’un an de convalescence principalement loin de sa famille en Afrique du Sud, puis dans une clinique suisse à la suite d’une infection ORL grave.

L’investissement mesuré de Charlène de Monaco

« Elle est fatiguée par moments, il faut lui laisser encore un peu de temps pour se retrouver et prendre d’autres engagements. Mais elle prendra ! », a affirmé son époux Albert de Monaco. Lors de son retour sur le Rocher, la princesse avait prévenu qu’elle ne voulait « pas aller trop vite » car son état de santé était encore « fragile ». Elle expliquait ainsi à Monaco-Matin : « Le chemin a été long, difficile et si douloureux. »

Charlène de Monaco a récemment pris la présidence de la SPA et fait de nouveau des apparitions publiques officielles avec son mari et leurs deux enfants le prince Jacques et la princesse Gabriella. En juillet 2022, elle s’était présentée au bal de la Croix-Rouge aux côtés du prince Albert, quelques jours après une absence remarquée à un autre bal mondain.

Le couple princier a assisté en famille aux cérémonies annuelles de la Fête nationale monégasque. Ils se sont affichés soudés et ont salué la foule aux côtés de leurs enfants. 

Les rumeurs autour de son hospitalisation

L’absence de la princesse pendant de longs mois avait alimenté des rumeurs sur la séparation du couple princier. Des spéculations auxquelles Charlène de Monaco a du répondre plusieurs fois, comme en juillet 2021, lorsqu’elle a affirmé que son époux était son « roc » dans une interview pour Channel24 : « Sans son amour et son soutien, je n’aurais pas pu traverser cette période douloureuse. »

À Monaco-Matin, le prince Albert II a également noté que ses enfants était « déjà très liés, très complices » ce qui présageait, selon lui, un bon « soutien » et « partage de certaines responsabilités » liées à leur titre royal.

  • Des rumeurs « regrettables » : Charlène de Monaco s’exprime pour la première fois sur sa longue absence
  • Le fragile retour de Charlene de Monaco sur le Rocher

Source: Lire L’Article Complet