« Elle n’a plus envie » : les silences de Marine Le Pen font jaser ses proches

À l’approche de la présidentielle de 2022, au Rassemblement National certains imaginent la défaite de Marine Le Pen. Et on pense déjà à l’après-2022 et à la relève pour diriger le parti, accusant la présidente du RN de ne plus y croire elle-même.

Si elle s’était élevée contre les annonces d’Emmanuel Macron lors de son allocution du 12 juillet, sur la vaccination obligatoire pour les personnels soignants, Marine Le Pen laisse néanmoins quelques silences au sujet du pass sanitaire, un “terrain miné” pour la cheffe de file du parti RN. Des silences qui font jaser ses proches, dont certains pensent qu’“elle n’a plus envie”. Au sein du parti, certains imaginent déjà la défaite de la fille de Jean-Marie Le Pen à la prochaine présidentielle et pensent à l’après-2022.

Ceux qui l’enterrent la voient trop abîmée par la défaite de 2017, rapporte L’Express, ce mardi 10 août. Elle n’a pas envie de faire la guerre, elle n’a plus envie, et cela se ressent”, trouve un cadre du parti. Les régionales ne se sont pas passées comme escompté et le douloureux souvenir de l’entre-deux tours de 2017 est encore là. Selon certains de ses proches, à l’instar de cet ancien compagnon de route qui commente : Elle-même n’y croit plus depuis bien longtemps, les militants et les électeurs le ressentent”.

Jordan Bardella et Marion Maréchal en embuscade

Des déclarations qui néanmoins restent défendues. La direction met ces critiques sur le dos de la débâcle des régionales et les pense momentanées. “En interne, dire que Marine Le Pen est carbonisée est un tabou absolu”, lâche un membre de la direction. Pourtant, certains pensent déjà à l’après-2022 et verraient bien Jordan Bardella répondre à leurs espoirs. Devenu vice président depuis le 4 juillet dernier, il séduit. “C’est une bombe atomique”, selon un membre de son cercle rapproché. Pour l’avenir du RN, Marion Maréchal est elle aussi toujours en embuscade. Et même si pour certains les intentions de la nièce de Marine Le Pen restent encore floues, 2022 ce n’est pas demain et le chemin est encore long.

Crédits photos : Thierry Breton / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet