Emmanuel et Brigitte Macron à Brégançon : piscine, cuisine, salle de bain… Ce qu’ils ont changé

Emmanuel et Brigitte Macron sont en vacances depuis le 29 juillet au Fort de Brégançon. Aménagé aux goûts de chaque couple présidentiel, cette majestueuse résidence secondaire n’a pas échappé aux modifications souhaitées par les actuels locataires de l’Élysée. Mais qu’ont-ils véritablement changé ?

C’est l’heure de la détente, pour Emmanuel et Brigitte Macron. Depuis le 29 juillet, le couple présidentiel a posé ses valises au Fort de Brégançon, dans le Var, pour y passer quelques semaines de vacances. L’occasion de revenir sur les changements que l’actuel chef de l’État et son épouse ont apportés dans cette grandiose résidence provençale. Selon le journaliste politique de France 2, Guillaume Daret, le tandem avait souhaité en premier lieu souhaité s’attaquer la cuisine. “On a amené le chef de l’Élysée pour lui montrer à quoi cela ressemblait, il a pété un plomb !” s’était amusé à raconter un conseiller du Palais dans le livre du reporter Le Fort de Brégançon : histoire, secrets et coulisses des vacances présidentielles (éd. L’Observatoire), publié en 2018. Selon les informations du Canard Enchaîné, la rénovation de la cuisine aurait coûté pas moins de 50 000 euros.

Emmanuel et Brigitte Macron avaient ensuite demandé le “rafraîchissement” d’autres pièces, notamment pour optimiser leur sécurité en prévision de la venue de leurs petits-enfants. Mais l’aménagement qui a créé la polémique est bien celui d’une piscine hors-sol dans le jardin du Fort. Ne souhaitant plus s’exposer en maillots de bain devant la foule de paparazzis qui rôde autour du lieu à chaque période de vacances, le président et la Première dame ont ainsi fait le choix, dès le printemps 2018, de l’installation d’un bassin. Guillaume Daret rappelle d’ailleurs dans son ouvrage que cette idée avait traversé la tête d’un autre couple avant eux. “Si mon mari est réélu, nous construirons la piscine”, avait prévenu Carla Bruni, lors de son dernier séjour sur l’îlot, en 2012.

>> PHOTOS – Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy, François Hollande : les présidents en toute décontraction à Brégançon

La piscine et la salle de bains de la discorde

Et si cette piscine a tant fait parler, c’est à cause de son coût. L’opération avait d’abord été budgétisée à 34 000 euros. L’Élysée avait alors fait savoir que la dépense serait “financée par les recettes de la boutique de souvenirs du fort”. Mais cela n’a pas suffi. Aussi, le couple avait dû piocher dans l’enveloppe annuelle de 150 000 euros, dédiée à la rénovation des lieux. De quoi provoquer l’indignation des députés et responsables politiques de l’opposition, qui considéraient déjà le jeune élu comme le “président des riches”. “Hors-sol comme sa politique”, avait à l’époque réagi le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure.

Avant même leur arrivée dans leur nouvelle maison de vacances, le couple Macron a déjà procédé à des réparations et aménagements en tous genres que Le Point détaillait en 2018. Après avoir contacté l’Élysée, il avait été déclaré que 50 000 euros avaient été consacrés à la cuisine, 10 000 euros pour les peintures et 10 000 euros supplémentaires pour moderniser le réseau électrique. S’ajoutaient à cela les 34 000 euros initiaux pour la fameuse piscine. À l’époque, il était également prévu de consolider les fortifications. “Et la note va être salée !” annonçait alors la présidence.

Enfin, Emmanuel et Brigitte Macron ont commandé la rénovation de la salle de bains de la suite principale du Fort, en 2020. Une fois n’est pas coutume, cette opération avait de nouveau fait grincer les dents.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Brigitte Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet