Emmanuel et Brigitte Macron : leur Noël passé au soleil

Après avoir été diagnostiqué positif à la Covid-19, isolé puis libéré le jour du réveillon de Noël, le président de la République Emmanuel Macron a pu retrouver la Première dame, Brigitte Macron, pour célébrer les fêtes de fin d’année au fort de Brégançon, dans le Var.

  • Emmanuel Macron
  • Brigitte Macron

Diagnostiqué, isolé puis libéré, le président de la République Emmanuel Macron s’en est allé célébrer sa victoire contre le coronavirus dans le Var. Souvenez-vous : jeudi 17 décembre 2020, le service de presse de l’Elysée annonçait que le chef de l’Etat avait été testé positif à la Covid-19, à une semaine du réveillon de Noël. “Le président de la République a été diagnostiqué positif à la Covid-19 ce jour”, faisait savoir le Palais par le biais d’un communiqué envoyé aux rédactions peu avant 10h30.“Ce diagnostic a été établi suite à un test RTPCR réalisé dès l’apparition de premiers symptômes. Conformément aux consignes sanitaires en vigueur applicables à tous, le président de la République s’isolera pendant 7 jours. Il continuera de travailler et d’assurer ses activités à distance.”

Emmanuel Macron, qui a ensuite donné de ses nouvelles par le biais d’une vidéo très commentée, rejoignait donc le club des chefs d’Etat et de gouvernements testés positifs au virus. Parmi eux : Donald Trump (45e Président des Etats-Unis), Jair Bolsonaro (Président du Brésil), Boris Johnson (Premier ministre britannique) ou encore les princes Albert II de Monaco et le prince Charles, fils aîné de la reine Elizabeth II. Selon les confidences d’un proche à BFMTV, Emmanuel Macron, qui se mettait alors au télétravail, allait “bien” et ne présenterait pas de “forme grave.” Quant à sa femme, la Première dame Brigitte Macron, cas contact, son cabinet affirmait qu’elle “ne présent[ait] aucun symptôme”. Elle a d’ailleurs par la suite été testée négative… et s’est donc retrouvée éloignée de son époux, isolé à la résidence de La Lanterne.

Emmanuel Macron de retour le 31 décembre pour les traditionnels vœux du Nouvel an

Le couple présidentiel allait-il pouvoir se retrouver à temps pour passer Noël ensemble ? Le 24 décembre au matin, quelques heures seulement avec le réveillon, l’Elysée a répondu à cette question. “Le Président de la République ne présente plus à ce jour de symptômes de la Covid 19”, apprennait-on. “Durant la maladie, il a pu rester mobilisé sur les principaux dossiers d’actualité de notre pays et tenir conseils et réunions prévus. Il poursuivra de la même manière son action dans les heures et jours à venir. Conformément au protocole sanitaire en vigueur, l’isolement du Président de la République peut donc s’arrêter au terme de 7 jours.” Ni une, ni deux, Emmanuel et Brigitte Macron ont fui la grisaille parisienne pour retrouver le soleil – froid, tout de même – du Sud. Leur destination ? Le fort de Brégançon. Situé au bord de la Méditerranée sur le territoire de la commune de Bormes-les-Mimosas, dans le Var, le Fort, lieu de villégiature des Présidents français, est reconnaissable entre mille sur son piton rocheux.

Selon France Bleu Provence, Emmanuel Macron devrait rester au Fort jusqu’au 31 décembre. À peine sorti de son isolement à la Lanterne à Versailles, le président de la République a rejoint le Var avec son épouse. Leur avion a atterri dans l’après-midi à l’aéroport de Hyères. Les Macron ont ensuite gagné la résidence présidentielle en voiture”, font savoir nos confrères. Une information confirmée par l’Elysée le samedi 26 décembre, qui précise que le Président suit de près la situation sanitaire. Mardi 29 décembre, deux jours après le début de la campagne de vaccination, il a d’ailleurs réuni en visioconférence un conseil de défense. La piste d’un troisième confinement, local ou national, est notamment envisagée. Le couple, qui a donc célébré son réveillon de Noël à Brégançon, passe pour la troisième année consécutive les fêtes de fin d’année sous le soleil varois. Emmanuel Macron présentera ses vœux aux Français jeudi 31 au soir. Un nouvel an sous couvre-feu, pandémie oblige, et qui commencera à 20h… probablement en même temps que l’allocution du Président.

A lire aussi : Nouvel An : Olivier Véran déçu de ne pas pouvoir “faire la fiesta”

Source: Lire L’Article Complet