Emmanuel Macron abandonné par ses soutiens ? “Le mouvement est plus un champ de ruines qu’une belle villa”

Alors qu’un remaniement du gouvernement devrait prochainement être annoncé par Emmanuel Macron, le parti LREM se vide de ses élus et salariés. Dans les colonnes de L’Opinion, ce vendredi 1er juillet, un conseiller évoque « un champ de ruines »…

A propos de


  1. Gabriel Attal


  2. Stéphane Séjourné


  3. Emmanuel Macron

« Il y a de l’écho au 68 rue du Rocher ». C’est ainsi que L’Opinion évoque l’ambiance générale d’LREM, ce vendredi 1er juillet, dans ses colonnes. Et pour cause, plusieurs salariés et élus « ont rejoint des cabinets ministériels ou l’Assemblée nationale« , notent nos confrères. Alors que Stanislas Guerini – nommé ministre de la Transformation et de la Fonction – a annoncé qu’il quittait la présidence LREM/Renaissance courant juillet, une énième réunion de salariés du parti a été annulée au sein du parti : « Je crois qu’il y a plus de monde au siège du Parti socialiste que chez nous« , s’est même amusé l’un des derniers marcheurs, encore « à bord du radeau ». D’après un conseiller, le « mouvement est aujourd’hui plus un champ de ruines qu’une belle villa dont quelqu’un voudrait les clés. Il faut redonner envie aux meilleurs candidats de nous rejoindre« .

Alors, Emmanuel Macron a chargé Stéphane Séjourné d’une mission de la plus haute importance : « Le président du groupe Renew au Parlement européen a reçu mandat d’Emmanuel Macron pour transformer La République en marche en Renaissance« , rapporte l’Opinion. Révélée par nos confrères, la note interne du compagnon de Gabriel Attal dévoile un noouveau modèle inspiré du Parti socialiste : « Ce BN à la sauce macroniste accueillerait 108 personnes élues pour trois ans au scrutin proportionnel », lit-on. Le chef de l’État occupera en tout bien tout honneur, « la fonction de président d’honneur de Renaissance ».

>> PHOTOS – Gouvernement d’Emmanuel Macron : Gérald Darmanin, Pap Ndiaye… découvrez les ministres d’Elisabeth Borne

https://www.instagram.com/p/CfJzhpdMfeT/

A post shared by Stéphane Séjourné (@stephane_sejourne)

Remaniement imminent pour Emmanuel Macron

Alors que Stéphane Séjourné s’attèle à mener « un travail très important pour constituer les bases du futur parti présidentiel », le président de la République « déclenche le compte à rebours pour composer le gouvernement », rapporte RFI. Interrogée à ce propos par LCI, ce vendredi 1er juillet, la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire a assuré qu’un remaniement ministériel devrait être annoné d’ici mardi : « Ils (Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, Ndlr) vont se voir aujourd’hui et il me semble à peu près normal que la Première ministre réserve au président de la République ses conclusions à la suite de ces échanges« , a-t-elle révélé.

Crédits photos : Zuma Press/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet