Emmanuel Macron attendu au tournant avec « son simple numéro de charme »

Emmanuel Macron rencontrera 130 membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) ce lundi 14 décembre. L’occasion pour certains de lui demander des explications, après ses propos tenus lors de son interview dans Brut, souligne le Journal du dimanche ce 13 décembre.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

C’est un échange sur fond de tensions qui s’annonce. Ce lundi 14 décembre, le président de la République Emmanuel Macron rencontrera 130 des 150 membres tirés au sort de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) au Conseil économique, social et environnemental. Comme le révèle le Journal du dimanche ce 13 décembre, cette discussion sera l’occasion pour certains d’entre eux de mettre les points sur les “i” avec le chef de l’État, après son entretien dans Brut qui s’est déroulé il y a dix jours et qui a rassemblé sept millions d’internautes. En effet, parmi les 150 membres de la CCC, nombreux sont ceux à ne pas avoir apprécié les déclarations du pensionnaire de l’Élysée, qui a déclaré : “Je ne veux pas dire que, parce que les 150 citoyens ont écrit un truc, c’est la Bible ou le Coran.”

Interrogé par nos confrères, Sylvain Burquier, qui fait partie de la convention créée après la crise des Gilets jaunes, a réagi à ces propos : “Ce n’est pas acceptable. Moi, j’ai fait mon boulot, lui ne fait pas le sien”, s’est-il indigné avant d’ajouter : “Je crains un simple numéro de charme demain. Mais il pourrait s’en sortir par le haut en faisant une grosse annonce, un référendum sur une modification de la Constitution par exemple.” Dans ce contexte glacial, certains tirés au sort ont fait le choix de ne pas se rendre à cette réunion. D’après l’entourage d’Emmanuel Macron, ce dernier devrait fournir des explications sur ce qu’il a déclaré, “si certains l’ont pris comme une attaque personnelle”, cite le JDD. L’époux de Brigitte Macron “devrait leur rappeler la valeur qu’il accorde à leur travail et annoncer son souhait de continuer à les associer aux discussions”, écrit le journal.

Emmanuel Macron “en transition”

Dans une interview accordée au Journal du dimanche, Pascal Canfin, député LREM a confié si, selon lui, Emmanuel Macron est écologiste. D’après le président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen, le chef de l’État “est en transition”. S’il “sait que ce n’est pas son histoire personnelle”, l’élu insiste sur le fait que le président de la République “a bougé en allant plus loin qu’aucun président avant lui”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet