Emmanuel Macron « de moins en moins jeune » : Nicolas Sarkozy se moque de ses cheveux blancs

Si Nicolas Sarkozy ne s’est toujours pas prononcé en faveur d’un candidat en vue de la présidentielle 2022, Emmanuel Macron continue d’espérer qu’il le soutiendra. Dans l’ombre, l’ancien chef de l’État observe l’actuel locataire de l’Élysée, qu’il n’hésite pas à railler dans le livre Chéri, j’ai rétréci la droite ! (Éd. Robert Laffont).

Depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron a été marqué, tant sur le plan physique que mental. Visage fatigué, apparition de cernes, tempes grisonnantes… Autant d’indices qui prouvent que les épreuves traversées ces dernières années par le locataire de l’Élysée ont laissé des traces. Dans le livre Chérie, j’ai rétréci la droite ! de Nathalie Schuck et Olivier Beaumont, paru en novembre dernier, Nicolas Sarkozy a d’ailleurs osé une petite remarque au sujet de l’actuel président de la République, qu’il côtoie et conseille dans l’ombre. « Il est de moins en moins jeune ! Surtout quand on regarde ses cheveux« , a raillé le mari de Carla Bruni. Un avis partagé par les deux auteurs de cet ouvrage, qui ont estimé que « sous le poids de la charge et l’ampleur des crises qu’il a dû affronter (…) la chevelure du président a prématurément blanchi. »

Et les prochains mois ne risquent pas d’être plus reposants pour le chef de l’État, dont le quinquennat touche à sa fin. En effet, s’il ne s’est toujours pas officiellement déclaré candidat à la présidentielle 2022, la réélection d’Emmanuel Macron ne va pas être une mince affaire, comme l’a analysé Nicolas Sarkozy dans Chérie, j’ai rétréci la droite !. « À l’approche des élections, Macron sera soit faible, soit très très faible« , a prévenu l’ancien locataire de l’Élysée, qui a comparé leurs scores respectifs au premier tour : 24% pour Emmanuel Macron en mai 2017, 31,2% pour Nicolas Sarkozy dix ans plus tôt. Ce n’est donc pas gagné pour l’époux de Brigitte Macron : « Il en a tiré la conclusion que son cadet était en zone de grand danger« , ont rapporté les auteurs de Chérie, j’ai rétréci la droite !. Réponse en avril 2022 dans les urnes…

Emmanuel Macron anxieux du soutien de Nicolas Sarkozy ?

À l’image de l’officialisation de la candidature d’Emmanuel Macron, le soutien de Nicolas Sarkozy se fait lui aussi attendre. S’il n’a pas voulu se mêler des primaires de la droite, l’auteur de Passions ne s’est pas non plus prononcé en faveur d’un candidat à la présidentielle 2022. Une attente qui n’a pas rassuré la Macronie, où l’on continue d’espérer un geste de l’ancien chef de l’État. Et le plus tôt sera le mieux. « Le micro va vite être tendu à Nicolas Sarkozy… Le président aimerait bien qu’il dise quelque chose pour lui« , a récemment fait savoir un proche d’Emmanuel Macron, cité par Le Parisien.

Selon les journalistes Nathalie Schuck et Olivier Beaumont, auteurs de Chérie, j’ai rétréci la droite !, il n’est pas exclu que les deux hommes nouent un pacte en vue de la prochaine élection. Nicolas Sarkozy pourrait ainsi apporter son soutien à Emmanuel Macron en lui imposant une condition : que le président s’engage à constituer « un gouvernement de coalition«  dirigé par un Premier ministre LR. La garantie pour lui de rester influent pour cinq ans de plus.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet