Emmanuel Macron : les infos à retenir de son allocution

Suite au revers de son parti lors des élections législatives, qui n’a pas réussi à obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron a décidé de s’exprimer lors d’une allocution mercredi 22 juin 2022 à 20h, comme l’avait indiqué le palais présidentiel dans un communiqué.

  • Emmanuel Macron

Les importantes échéances électorales de l’année 2022 se sont achevées en demi-teinte pour Emmanuel Macron. Le président de la République a débuté l’année par un succès retentissant lors de l’élection présidentielle. Opposé à Marine Le Pen au second tour, comme ce fut déjà le cas en 2017, le chef de l’État a été reconduit dans ses fonctions pour cinq années supplémentaires par les Français, avec plus de 58% des suffrages exprimés en sa faveur. Un score toutefois moins important que celui de sa première élection, où il avait récolté plus de 66% des voix. Par la suite, Emmanuel Macron a dû faire face à un revers lors des élections législatives. En effet, le parti du présent de la République n’a pas obtenu suffisamment de députés pour jouir d’une majorité absolue à l’Assemblée nationale, contrairement aux élections législatives de 2017. Avec seulement 245 élus, Emmanuel Macron va être contraint de nouer des alliances pour espérer que ses réformes soient adoptées, ce qui va considérablement compliquer son second mandat à la tête du pays. Suite à cette défaite, le chef de l’État a décidé de s’adresser aux Français lors d’une allocution diffusée mercredi 22 juin 2022 à 20h plusieurs chaînes, dont France 2. Durant cette nouvelle prise de parole, le mari de Brigitte Macron a fait plusieurs annonces.

Emmanuel Macron : « Il nous faudra prendre des mesures d’urgence »

« Nous devons apprendre à gouverner et légiférer ensemble dans le dialogue, l’écoute et le respect. Les dirigeants que j’ai reçu ont exclu l’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale. […] Je sais qu’ensemble nous trouverons le chemin de la réussite collective« , a déclaré Emmanuel Macron, sans oublier de rappeler que la majorité présidentielle reste « la première force politique » de l’Assemblée nationale, même si elle ne possède plus la majorité absolue désormais. Le président de la République a ajouté vouloir sortir des « querelles politiciennes par le dialogue et le compromis« . Emmanuel Macron a ensuite détaillé son projet pour la France, « qui passe par une défense forte et ambitieuse, une recherche d’excellence, une industrie et une agriculture plus puissantes, et des progrès sociaux« .

Le chef de l’État a ainsi annoncé vouloir « refonder » l’école et la santé, tout en insistant sur le fait que ce projet doit être « crédible et financé« . « Dès cet été, il nous faudra prendre des mesures d’urgence pour les besoins du pays et de votre quotidien. Une loi pour le pouvoir d’achat, et pour que le travail paie mieux. Des premières décisions pour aller vers le plein emploi. Des choix forts sur l’énergie et le climat. Des mesures d’urgence pour notre santé, qu’il s’agisse de notre hôpital, ou de l’épidémie [de Covid-19, ndlr]. Tous ces progrès ne sauraient être financés par plus d’impôts, ni par plus de dettes budgétaires et écologiques. C’est pourquoi notre pays a besoin plus que jamais de réformes ambitieuses pour créer plus de richesses, plus de travail, et innover d’avantage« , a ajouté Emmanuel Macron.

Source: Lire L’Article Complet