Emmanuel Macron : son baise-main à Brigitte fait parler… au-delà des frontières !

Aussi discret que symbolique, le baisemain adressé à Emmanuel Macron à sa femme au début du défilé militaire du 14 juillet 2022 fait réagir. Il est même l’objet d’analyses poussées de la part de journalistes étrangers.

C’est un geste à la fois délicat et un peu vieillot, un geste tendre et intime. Mais serait-ce également un geste politique ? Le 14 juillet dernier, le président de la République rejoint sa femme Brigitte Macron sur l’estrade d’où ils vont regarder le défilé militaire. Emmanuel Macron l’honore alors d’un baisemain. Le geste, assez inhabituel, a fait réagir en France. Mais également à l’étranger, et notamment en Suisse. Le quotidien transalpin Blick fait même une véritable analyse de ce qui est décrit comme « Feu d’artifice de la politesse surannée« , voire une « ultime disruption spontanée d’un couple hors normes« .

« Et si ce baisemain en disait long ? Possible. Jupiter, président vertical, est descendu de son piédestal politique depuis les législatives », analyse le journal suisse. « Emmanuel Macron, ce président qui mise tant sur le charme, sait qu’il a impérativement besoin de prendre de la distance. Le baisemain, face à tous, face à la France, relie l’admiration, le respect, en laissant entrevoir la porte de l’intimité. » Le geste d’affection serait donc également fort de symboles politiques.

⋙ PHOTOS – Emmanuel et Brigitte Macron en balade sur la plage du Touquet

L’autre baisemain d’Emmanuel Macron

En juin dernier, Emmanuel Macron avait déjà adressé un baisemain en public. Mais pas à Brigitte Macron. C’est une autre femme, la reine Letizia d’Espagne, qu’il avait alors ainsi saluée. De son côté le roi Felipe VI avait échangé embrassades et accolades avec Brigitte Macron. Ces retrouvailles chaleureuses entre les deux couples s’étaient tenues en marge du G7, qui se tenait à Madrid.

Les deux membres du couple royal d’Espagne avaient alors eu une attention toute particulière à l’égard le couple présidentiel français : ils l’avaient accueilli en langue française, abonnant le temps d’un instant leur castillan maternel.

Crédits photos : Abd Rabbo Ammar/ABACA

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Brigitte Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet