« Énorme kiss à Nagui ! » : Laurence Boccolini folle de joie

Comme l’a annoncé Le Parisien en juin dernier, Laurence Boccolini a été choisie pour succéder à Nagui, à la présentation de Tout le monde veut prendre sa place, sur France 2. Ce 1er juillet, l’ancienne animatrice du Maillon Faible a débuté le tournage du jeu. À cette occasion, elle a tenu à remercier son prédécesseur.

Elle n’est pas peu fière d’avoir repris les clés de la maison. En juin dernier, nos confrères du Parisien, ont annoncé que Laurence Boccolini allait succéder à Nagui à la présentation du jeu Tout le monde veut prendre sa place sur France 2. Après l’arrêt des programmes Mot de passe et Un mot peut en cacher un autre, l’ancienne animatrice de TF1 a fait le choix de rester discrète et de ne rien dire de ses nouveaux projets. Mais ce jeudi 1er juillet, la maman de Willow a décidé de mettre fin au suspens. Alors qu’elle a commencé à tourner des numéros inédits de Tout le monde veut prendre sa place, elle en a profité pour adresser un mot à son prédécesseur : “Et c’est parti pour les premiers jours de tournage de Tout le monde veut prendre sa place ! Un énorme kiss à Nagui. Merci pour les clés. Love U“, a-t-elle écrit, en commentaire d’une photo d’elle en train de se faire pouponner en loges.

Selon les informations avancées par Le Parisien au mois de juin, quelques changements ont été apportés au jeu télévisé de France 2 en vue de la rentrée. Le quotidien a par exemple fait savoir que la production avait décidé d’apporter une touche de nouveauté dans le décor du programme, ainsi que dans le déroulé de la première manche du jeu, qui devrait être plus concis. Si les tournages des nouveaux numéros ont bel et bien commencé, la nouvelle formule de Tout le monde veut prendre sa place devrait être diffusée à la mi-août, après les Jeux Olympiques.

Quels sont les atouts de Laurence Boccolini ?

Après l’annonce du départ de Nagui, qui a décidé de prendre ses distances après 15 ans de bons et loyaux services, il a fallu que la chaîne trouve un ou une remplaçante qui plaise au public du jeu télévisé. Pour convaincre la production et la direction de France 2, l’ancienne animatrice de TF1 a donc passé des essais, sur le plateau, en avril dernier. Et à en croire Le Parisien, certains de ses atouts ont fait la différence : “une grande popularité” et “une expérience en matière de jeux”, ce qui a aussitôt rassuré ses nouveaux employeurs. Reste à savoir si les téléspectateurs seront au rendez-vous de cette nouvelle formule…

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet