Entre divorce et procès, Shakira remporte une victoire contre son ex-mari Gerard Piqué

Le 4 juin dernier, Gerard Piqué et Shakira ont annoncé leur séparation dans un communiqué. Depuis, les deux stars tentent de trouver un terrain d’entente pour organiser leur nouvelle vie de célibataire. Et pour l’instant, c’est Shakira qui aurait réussi à tirer son épingle du jeu.

Une victoire qui a dû lui faire du bien. Depuis le samedi 4 juin 2022, Shakira traverse une période difficile. La raison ? La chanteuse avait officiellement annoncé sa rupture avec le footballeur Gerard Piqué. « Nous avons le regret de vous confirmer que nous nous séparons. Pour le bien-être de nos enfants, qui est notre priorité absolue, nous demandons le respect de la vie privée. Merci de votre compréhension », avait-elle écrit, avec son ex-mari, dans un communiqué envoyé à l’agence de presse espagnole EFE. Depuis, la chanteuse colombienne et le défenseur du FC Barcelone ont dû régler de nombreuses modalités pour anticiper leur vie future. Notamment la question fatidique de la garde des enfants. Résultat ? Selon les informations de Telemundo, c’est l’interprète de « Waka Waka » qui a obtenu gain de cause.

Depuis le départ, Shakira a exprimé son souhait de retourner vivre à Miami. Évidemment, l’annonce n’a pas enchanté Gerard Piqué qui ne comptait pas quitter la cité catalane. Les deux stars ont donc dû trouver un compromis pour la garde de Milan (9 ans) et Sasha (7 ans), leurs deux enfants. Finalement, le footballeur a accepté que son ex-compagne prenne la direction des États-Unis avec les deux petits, sous réserve de deux conditions. La première : la chanteuse colombienne devra lui payer cinq voyages en première classe par an pour qu’il venir voir ses enfants en Floride. Ensuite, Gerard Piqué a également demandé à Shakira qu’elle prenne en charge certaines de ses dettes. Une demande qui a été accepté par l’artiste, qui devra payer 20% des deux millions de dollars demandés au sportif par la justice espagnole.

Shakira accusée d’évasion fiscale

En parallèle de ses procédures de divorce, Shakira doit également faire face à une nouvelle déconvenue. En effet, la chanteuse colombienne a été accusée d’évasion fiscale par le tribunal espagnol. L’artiste aurait fraudée près de 14,5 millions d’euros aux impôts entre 2012 et 2014. Pourtant, malgré la situation délicate, la star n’a pas baissé pas les bras. « Elle a confiance en son innocence, et choisit de laisser la question entre les mains de la loi », a déclaré son équipe de relations publiques, ce mercredi 27 juillet. De son côté, le cabinet d’avocat de Shakira a annoncé qu’elle avait « déposé le montant qu’elle est censée devoir auprès de l’Agence fiscale espagnole et qu’elle n’avait aucune dette fiscale en suspens« , selon le média Page Six.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

A propos de


  1. Shakira


  2. Gerard Piqué

Autour de

Source: Lire L’Article Complet