Ernst August de Hanovre : le procès qui déchire sa famille

Très remonté, Ernst August de Hanovre a décidé d’attaquer son fils en justice pour récupérer un château familial situé en Allemagne. Un nouveau chapitre dans la brouille qui oppose depuis des années le père et son fils.

Le torchon brûle entre Ernst August de Hanovre et son fils Ernst August de Hanovre Jr. Le père a décidé de traîner son fils, avec qui il est en conflit depuis des années, en justice afin de récupérer notamment un somptueux château de style médiéval, siège de la famille des Welfes, comme l’a fait savoir le tribunal de Hanovre le 16 février dernier, selon Paris Match. “Depuis la fin de l’année 2020, une action en justice dans laquelle le prince Ernst August de Hanovre demande à son fils le prince héritier Ernst August de Hanovre de lui restituer le château de Marienburg et le domaine familial de Calenberg ainsi que le palais de Herrenhausen à Hanovre” a été lancée, apprend-t-on dans le communiqué.

Ainsi, le chef de la dynastie allemande de l’une des plus grandes familles aristocratiques d’Europe demande la révocation d’une donation effectuée à son fils le prince Ernst August de Hanovre Jr, en 2004 et 2007. Celui qui vit séparé de Caroline de Monaco, avait fait don de la propriété de Marienburg à son fils dans le cadre d’une succession anticipée. Mais problème, il lui reproche depuis d’avoir “gravement porté atteinte aux droits, aux biens et aux intérêts du plaignant” en tentant de faire passer les biens de la maison de Hanovre sous son entier contrôle en évinçant son père. Des biens estimés selon Ernst August de Hanovre à environ 5 millions d’euros.

Il soupçonne son fils de “vouloir dilapider les biens en Allemagne de la famille”

Des allégations “fausses” et “sans fondement” selon Ernst August de Hanovre Jr, qui n’a néanmoins pas voulu commenter les détails afin de préserver sa famille et “protéger son père” comme il l’a déclaré à l’agence allemande dpa. Depuis des années, l’homme de 66 ans soupçonne son fils de “vouloir dilapider les biens en Allemagne de la famille, en particulier des terres et des forêts en Basse-Saxe.” En premier lieu, le fils voulait céder l’ancienne résidence d’été des Welfes pour un euro symbolique à la commune. Mais face à l’opposition de son père, il avait dû renoncer à cette idée. Depuis, c’est une fondation qui gère le château partiellement ouvert à la visite en tant que musée.

Un nouveau chapitre, dans le feuilleton qui oppose le père et le fils en conflits depuis des années. Ernst August de Hanovre s’était déjà ouvertement opposé au mariage de son fils avec la créatrice de mode russe Ekaterina Malysheva, en 2017. Il n’avait donc forcément pas reçu de carton d’invitation… Pas l’ombre de sa présence non plus lors du baptême de son petit-fils. Décidément, celui à la santé fragile, ne semble pas décidé à faire la paix, et renouer avec les siens.

Source: Lire L’Article Complet