Evelyne Dhéliat au bord des larmes : son hommage bouleversant à Catherine Laborde

En 2017, après 28 ans de météo sur TF1, Catherine Laborde fait ses adieux avec beaucoup d’émotions. Cinq ans après, cette annonce provoque toujours une vague de chagrin chez Evelyne Dhéliat.

A propos de


  1. Catherine Laborde


  2. Evelyne Dhéliat

« Après 28 ans de bons et loyaux services, je m’en vais. Je pars avec le froid, avec le temps, mais aussi avec tous ces souvenirs que vous m’avez donnés au fil des années (…) Vous m’oublierez, moi non, je vous aime. » Ces mots de Catherine Laborde, les téléspectateurs ne les oublient pas. Après 28 ans de météo, l’aventure se finit en 2017. Une triste nouvelle qui affecte, encore aujourd’hui, Evelyne Dhéliat. Ce 25 juin, dans l’émission 30 ans d’émissions culte, la présentatrice météo rend un bel hommage à sa collègue.

« C’est très émouvant » commence par dire Evelyne Dhéliat avec une voix tremblante. Et d’ajouter : « Parce que j’étais en régie, et puis on était tous très émue de voir Catherine s’exprimer ainsi à la télévision. » Sa comparse se souvient qu’elle dit « vous m’oublierez, mais ce n’est pas vrai. On ne l’a pas oublié. » Face aux caméras, Evelyne Dhéliat évoque « ses fragilités de santé », l’une des raisons de ses adieux. Malgré son départ de TF1, « elle est restée dans nos coeurs, et on l’aime. »

Je vous remercie tous pour vos messages si beaux, si chaleureux. Je suis très émue. 🌸🌸🌸🌸

Un grand merci à @TF1 où j’ai passé 28 années de ma vie. Merci @7a8 de m’avoir donné la parole pour exposer cette maladie.

Je vous aime tous toujours aussi [email protected]

Catherine Laborde : son combat contre la maladie

Depuis son départ, l’ancienne présentatrice météo se bat contre la maladie de Lewy, un type de démence proche d’Alzheimer ou de Parkinson. Lors d’une interview avec Audrey Crespo-Mara en 2020, Catherine Laborde précise souffrir de pertes de mémoire : « Là je viens de vous parler, je ne sais plus ce que j’ai dit une demi-heure plus tôt. » Elle explique aussi ne pas reconnaître son mari ou ses filles parfois : « Je ne sais jamais qui est dans la pièce, qui s’en va, qui rentre. A la fois, oui je les reconnais, et non je ne les reconnais pas. » Dans son livre Trembler, elle détaille davantage les effets néfastes de la maladie : “Mes symptômes sont ceux de la vieillesse : la fatigue, les gestes pas coordonnés, les chutes. Je trébuche au moins une fois par jour. Mais ce n’est pas seulement le corps qui se défait petit à petit. J’ai aussi l’impression d’être beaucoup plus émotive qu’avant. » Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement pour soigner cette maladie.

Crédits photos : screenshot

Autour de

Source: Lire L’Article Complet