EXCLU VIDÉO – Dans le bureau de… Marlène Schiappa : “J’ai gardé deux portraits d’Emmanuel Macron”

Que cachent les bureaux des politiques ? Ministres, députés… Gala.fr vous emmène dans leurs deuxièmes maisons. Épisode un avec Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative. Par ici la visite !

C’est ici qu’elle arrive tôt le matin… et repart très tard le soir. Quatre mois après son retour surprise au gouvernement, Marlène Schiappa nous donne rendez-vous rue de Grenelle (Paris VIIe), dans le bel hôtel particulier de Rothelin-Charolais où se trouve son bureau. Entre deux réunions dans ce monument historique, construit au 18e siècle, celle qui propose le documentaire Femmes battues : violences au coeur des foyers, vendredi sur C8, a accordé une visite à Gala mais aussi quelques confidences sur ses collègues de travail. Saviez-vous que ses « colocs » s’appellent Olivier Véran et Marc Fesneau ? « Si l’un de nous fait du bruit, les autres l’entendent. Moi je suis la voisine qui trouve qu’il y a trop de bruit« , en sourit-elle, avant de présenter les objets qui lui sont chers.

Il y a ces symboles de son action gouvernementale, comme cette plaque reçue lors d’une visite avec Brigitte Macron, auprès d’un service luttant contre la pédocriminalité. Ou ce qui en dit beaucoup sur sa personnalité singulière en macronie : son Prix de l’humour reçu en 2021 pour une fameuse phrase sur les plans à trois, dans le cadre de son projet de loi contre la polygamie. « On peut travailler sérieusement sans se prendre au sérieux« , résume-t-elle.

« Je suis la seule ministre qui ait fait la Une de Charlie Hebdo positivement »

Impossible également de manquer ces photos, qui retracent en creux son ascension : sur la cheminée, on croise ainsi sa soeur, son mari Cédric, ainsi qu’Emmanuel Macron, dont elle possède pas moins de deux portraits : « Quand le premier quinquennat s’est terminé, j’ai demandé à emmener un portrait d’Emmanuel Macron avec un cadre doré. (…) Quand j’ai été renommée, il y en avait déjà un dans ce bureau donc j’ai décidé de garder les deux », explique la fidèle marcheuse. Sans oublier, de l’autre côté de la pièce, une imposante Dame bleue venant définitivement effacer la déco un brin « masculine » d’Olivier Véran, le précédant locataire. Plus politique : on trouve aussi cette Une de Charlie Hebdo encadrée, près de la porte d’entrée. « Je suis la seule ministre qui ait fait la Une positivement. (…) Elle rendait hommage à mon action pour lutter contre l’islamisme radical et pour les droits des femmes », souligne-t-elle, dans une vidéo à découvrir ci-dessus.

Crédits photos : Gala.fr

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Marlène Schiappa

Il vous reste 85% de l’article à découvrir

Autour de

Source: Lire L’Article Complet