Exit Mar-a-Lago ? Donald et Melania Trump cherchent un pied à terre plus spacieux

D’après les révélations de Page Six, Donald et Melania Trump n’envisageraient plus de s’installer dans leur propriété à Mar-a-Lago après avoir quitté la Maison-Blanche. Néanmoins, ils aimeraient vivre à Palm Beach.

A propos de

  1. Donald Trump

  2. Melania Trump

Leur résidence à Mar-a-Lago, longtemps considérée comme leur havre de paix, pourrait ne plus intéresser Donald et Melania Trump. Lassés, le président des États-Unis d’Amérique et la Première dame réfléchiraient à poser leurs bagages dans une autre propriété. D’après les informations révélées par nos confrères de Page Six, ce lundi 28 décembre, ils chercheraient tout de même à acheter à Palm Beach, en Floride. “Melania et Trump discutent avec des courtiers de l’achat d’une maison à Palm Beach, ou à proximité”, a révélé une source. Avant de poursuivre : “L’espace de vie à Mar-a-Lago n’est pas assez grand et il pourrait y avoir des conflits potentiels.

Ce ne serait pas la seule raison pour laquelle Donald et Melania Trump chercheraient un autre pied-à-terre. Comme nous vous le révélions le 19 décembre dernier, le couple serait le bienvenu sur ses terres. À la condition qu’il ne s’y installe pas définitivement. Reginald Stambaugh, un avocat spécialisé en droit immobilier, s’est fermement opposé à leur projet de vie à Mar-a-Lago. “C’est un club social, et personne ne peut résider sur la propriété”, a-t-il rappelé dans un courrier adressé à la ville de Palm Beach et aux services secrets américains. Au Miami Herald, cependant, le directeur de la ville de Palm Beach a assuré ne pas “être au courant de l’intention du président”, et “n’a aucune preuve à l’appui”. Alors, s’installera ? Ne s’installera pas ?

Palm Beach ou rien

Une chose est sûre : Donald et Melania Trump imaginent leur avenir à Palm Beach, et nulle part ailleurs. L’ancien mannequin slovène se préparerait déjà à sa nouvelle vie, et s’est intéressée aux meilleures écoles du coin. Selon Page Six, la Première dame a d’ailleurs visité l’établissement scolaire Pine Crest à Fort Lauderdale, située à 40 minutes de Mar-a-Lago. Les frais d’inscription s’y élèveraient à 35 150 dollars, soit 28 880 euros. Une somme qui ne semblerait pas effrayer la mère de famille pour autant, elle qui veut toujours le meilleur pour son fils Barron. Son éducation n’a pas de prix.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet