Familles nombreuses, la vie en XXL : accusée de toucher des « allocs », une candidate s’emporte

Amandine Pellissard, candidate de l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL diffusée sur TF1 est sortie de ses gonds sur les réseaux sociaux. Accusée de toucher les “toucher les allocs”, la mère de huit enfants a réglé ses comptes.

C’est une remarque qui ne passe pas ! Amandine Pellissard, bien connue des téléspectateurs de l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL diffusée tous les jours de la semaine sur TF1 n’a clairement pas apprécié la remarque d’un internaute. Alors qu’elle réalisait un live sur Instagram en compagnie de sa maman, la mère de huit enfants a été victime d’un commentaire déplacé de la part d’un internaute, comme le rapporte Télé Loisirs.

Mes impôts entretiennent tes enfants“, a lâché l’un d’eux. Une remarque qui n’est pas passée inaperçue et à laquelle Amandine Pellissard a tout de suite souhaité répondre. Très remontée, celle qui est mère au foyer tout comme son compagnon Alexandre a répliqué sèchement : “Et les miens entretiennent les tiens ! ohhh… Quand tu n’as pas travaillé deux ans de ta vie, les gens te traitent de ‘cassos”. Un auteur qu’elle a promis à ses fans de placer dans “sa boîte à cons”. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais la mère de famille nombreuse a profité de cette sortie pour faire une mise au point et recadrer ses détracteurs qui l’accusent d’un peu trop profiter des allocations familiales.

https://www.instagram.com/p/CPjQ1tQFJ-O/

A post shared by Pellissard Officiel TF1 (@famille.pellissard.tf1)

Amandine Pellissard traitée de “cassos”, elle fulmine

Se dévouer à sa famille, c’est tout à fait noble et respectueux. Je pense que les gens qui sont dans la critique, ce sont des gens qui n’en seraient pas capables. Ça, c’est sûr. Parce que ce genre de réflexion ne vient jamais, jamais, de mamans de familles nombreuses. Toutes les réflexions dans ce sens-là que j’ai eues (‘cassos’, les impôts, les allocs…) ce sont toujours des familles où il y a un ou deux enfants maximum. Ou pas d’enfants” a-t-elle tenu à expliquer aux internautes.

Des remarques dures à accepter pour Amandine Pellissard, très investie dans son rôle de mère au foyer. “Ces réflexions de merde, ça vient avant tout de gens qui n’en seraient absolument pas capables”. Au sujet des aides accordées par l’Etat, la candidate s’est montrée ironique, mettant au défi celles qui la critiquent: “Si c’est si merveilleux, qu’elles en fassent huit, neuf, dix ! Et puis elles verront… Si les allocs c’est l’Euromillions, elles verront. Sur les allocs, tout est calculé, tout est déduit, tout est compté. Le moindre euro qu’on gagnait à l’époque sur Vinted, les allocs en tenaient compte. Il faut arrêter de planer !Une mise au point qui a le mérite d’être claire.

Crédits photos : Capture TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet