Fiona Gélin : Terrassée par une crise cardiaque !

Après avoir été plongée dans le coma durant dix jours à la suite d’une pneumonie en 2006, la comédienne de 60 ans vient encore de frôler la mort…

Elle est une véritable survivante, une femme longtemps assaillie par ses démons et qui a réussi à retrouver la lumière et à reprendre sa vie en main. Les excès, Fiona Gélin les a tous éprouvés, un enfer qui a peu à peu grignoté ses forces et l’a sans doute conduite à un premier coup dur en 2006 : atteinte d’une pneumonie, l’artiste avait été plongée dans un coma de dix jours. Une période sur le fil du rasoir où ses proches avaient bien cru ne jamais la revoir !

Rescapée

Mais cette fois-ci, c’est le coeur qui aurait été touché… Victime d’un infarctus la semaine dernière, la comédienne aurait, selon nos informations exclusives, été transportée en urgence dans une clinique de l’ouest parisien. On peut sans peine imaginer l’inquiétude de la séduisante sexagénaire face à ce grave problème cardiaque, mais aussi celle de son compagnon depuis un an, le guitariste Richard Bauduin, alias ChardRy ou l’homme à la guitare bleue, de vingt ans son cadet. Comme le jeune couple l’avait confié dans les pages de Gala l’an dernier, leur rencontre à Saint- Tropez le 15 août 2020 avait été pour tous les deux une vraie résurrection : « Elle ne gagnait plus que 500 euros par mois avec le confinement, a en effet révélé le musicien. Je l’ai encouragée à monter son spectacle de lecture et de poèmes de son père, Daniel Gélin, pour les vingt ans de sa disparition, parce qu’elle y tenait. » Forte des encouragements de son chéri, Bénédicte – son vrai prénom – a présenté son seul en scène, hommage intitulé À mon père, en mars dernier sur la scène de l’Alhambra, à Paris, puis trois mois plus tard, en juillet, au Festival off d’Avignon.

Heureuse et amoureuse, elle confiait à nos confrères : « L’amour prime et l’âge est un détail. » L’amour étant également un échange, cette rescapée de la vie a, de son côté, permis à Richard de prendre son envol : « Elle m’a motivé pour monter ma boîte de production, a encore expliqué le guitariste. Nous ne nous contentons pas de roucouler, nous sommes amis-amours, ça permet d’avancer. »

Ultimatum

Et ChardRy d’ajouter : « Je savais tout d’elle, y compris qu’elle avait un problème avec l’alcool. Je lui ai mis le marché en main, je voulais bien m’engager si elle arrêtait de boire. » Un ultimatum qui s’est avéré concluant. Pourtant Dieu sait que se sortir de vingt ans d’addictions n’a pas été facile pour Fiona Gélin : « J’ai une fragilité, c’est comme ça, a-t-elle admis. On l’a tous dans ma famille. Mon père en avait une, Manuel, mon frère en a une, mon demi-frère et ma demi-soeur sont tous deux décédés. » Un destin où le malheur s’incruste à nouveau dans son existence…

Mardi midi dernier, Fiona serait sortie de la clinique au bras de son homme. Mais elle devra très certainement se ménager et porter une « veste de survie », condition sine qua non pour éviter une mort subite due à son coeur affaibli – il ne fonctionne plus qu’à 30 % de ses capacités.

La star de 60 ans avait prévu d’enregistrer une émission sur C8 la semaine prochaine, mais aussi sans doute de retrouver à Marseille son fils Milan qu’elle aime tant et dont elle disait encore dans les pages de Gala : « J’ai servi de contre-exemple à mon fils de 33 ans. Il est complètement clean, tant mieux. Il est ma grande réussite, tout comme la petite-fille de 10 ans qu’il m’a donnée, Giulia. » Un fils dont elle souhaite se rapprocher puisque, toujours selon nos informations exclusives, cette maman aimante aurait décidé de quitter définitivement la banlieue parisienne et de mettre en vente l’appartement qu’elle y possède. Dès le 5 novembre, elle devrait probablement commencer une rééducation cardiaque dans un établissement de Saint-Raphaël. Espérons qu’elle surmontera une fois de plus ce mauvais coup du sort…

Clara MARGAUX

Source: Lire L’Article Complet