Fort Boyard : Alex Goude explique pourquoi il a perdu ses moyens sur La tête chercheuse

Ce samedi 15 août, Alex Goude s’est senti très mal au moment de démarrer une terrible épreuve de Fort Boyard. L’animateur a expliqué pourquoi il a abandonné, en racontant ce qui n’a pas été vu à l’écran.

Alex Goude

Si Laurent Maistret, Tiga et (surtout) Les Bodin’s ont brillé dans le numéro de Fort Boyard diffusé ce samedi 15 août, on ne peut pas vraiment en dire autant d’Alex Goude. L’animateur avait d’emblée prévenu la production : il y a des épreuves qu’il redoute vraiment. « Ils ne me mettent pas dans l’eau car ils savent que je ne sais pas nager et comme ils ne veulent pas non plus avoir un poisson mort sur les bras…. », s’amuse-t-il par exemple auprès de TV Mag. Alex Goude ayant le vertige, pas question non plus de faire trop d’épreuves en hauteur. Ni de défis trop physiques non plus, d’ailleurs : puisqu’il enchaînait les tournages de La Maison Lumni lors de sa participation à Fort Boyard, et il ne fallait pas prendre le risque qu’il se blesse. L’animateur a donc eu beaucoup d’épreuves avec des animaux, dont une qui est très redoutée : La tête chercheuse. Classique de Fort Boyard, cette aventure qui existe depuis 1996 oblige les candidats à passer leur tête à travers des boîtes infestées de bestioles. Alex Goude n’a pas tenu.

Alex Goude tétanisé par une épreuve de Fort Boyard

« Pour la première fois, je n’ai pas réussi à lutter contre une de mes peurs », regrette-t-il auprès de TV Mag. Il a donc utilisé le joker à sa disposition et s’est fait remplacer par Tiga. Un échec personnel qu’il a expliqué au magazine : « Sur l’épreuve de la tête chercheuse, on ne s’en rend pas compte à l’image mais tout le corps est enfermé pour que les bestioles ne puissent pas passer sous la tête. J’avais l’impression d’avoir la tête comme dans un étau et j’avais du mal à respirer. Je ressens exactement la même chose quand je suis dans l’eau. » Terrifié par les épreuves aquatiques, Alex Goude a donc été dans une posture très difficile et a dû abandonner. « J’ai vraiment failli tourner de l’œil, j’étais en pleine crise de tachycardie. Je ne faisais pas le fier. Je voulais aller jusqu’au bout mais la production n’a pas voulu que je fasse un arrêt cardiaque, a-t-il assuré à TV Mag. Donc j’ai dû abandonner mais heureusement après je me suis rattrapé. Ça m’a fait un choc car c’est la première fois que je n’arrive pas à surpasser mes peurs. » Et pour un candidat qui se moque des abandons des autres, c’est ballot.

Source: Lire L’Article Complet