François Hollande prêt à pactiser avec Nicolas Sarkozy ? Il ironise

Le film Présidents, actuellement en tournage, mettra en scène deux chefs d’État sortants : Nicolas Sarkozy et François Hollande. Dans cette fiction, l’un et l’autre s’allient afin de revenir au pouvoir. Le compagnon de Julie Gayet a donné son avis sur ce long-métrage dans un entretien accordé à Midi Libre.

François Hollande

La rivalité entre Nicolas Sarkozy et François Hollande est un secret de polichinelle. Si bien qu’un film relatant cette discorde est en préparation. Il s’agit de Présidents, long-métrage réalisé par Anne Fontaine. Cette fiction revient sur la fin de la carrière d’un ancien chef d’État français, Nicolas, incarné à l’écran par Jean Dujardin. Ce dernier voudrait se relancer sur le plan politique et se présenter à la prochaine élection présidentielle. Qui de mieux pour épauler le président déchu qu’un autre président sortant ? Direction la Corrèze : Nicolas retrouve, François – interprété par Grégory Gadebois. Tous les deux vont s’allier afin d’accéder, une nouvelle fois, au sommet. L’ex-mari d’Alexandra Lamy s’est d’ailleurs confié dans Le Figaro sur ce rôle. L’acteur de 48 ans a beaucoup observé les faits et gestes de Nicolas Sarkozy avant de jouer son personnage. “Je me suis attaché en prenant sa voix, son mouvement d’épaules, en m’appropriant son charme. Je l’ai observé, je lui ai fait les poches, en quelque sorte” explique-t-il.

François Hollande prêt à s’associer à Nicolas Sarkozy ? Il ironise sur le film

Si les internautes sont mitigés depuis la diffusion de la bande annonce du film, beaucoup se demandent si Grégory Gadebois sera convainquant dans le rôle du compagnon de Julie Gayet. François Hollande, lui-même, a donné son avis sur ce film. “J’ai vu qu’un film se préparait sur la vie des deux anciens présidents. J’aimerais bien connaître la fin !ironise l’ex-président de la République dans un entretien accordé à nos confrères de Midi Libre, dimanche 21 mars 2021.

De quoi donner envie à l’ancien homme fort du Parti socialiste de revenir au devant de la scène politique ? Ce dernier explique également lors de cette interview qu’il est peut-être parti très vite en ayant pris la décision de ne pas se représenter “au début du mois de décembre 2016, c’était trop tôt. Peut-être qu’elle aurait été différente si je l’avais prise plus tard“. François Hollande reste évasif sur son futur en politique. Une chose est sûre, la fiction qui met en scène une association avec Nicolas Sarkozy ne devrait pas se mêler à la réalité.

Source: Lire L’Article Complet