Frank Delay (2Be3) : cette émission qu’il a refusée faute “d’un accord financier”

Dans les colonnes du magazine Public, ce vendredi 5 août, Frank Delay a expliqué que la production de Danse avec les stars lui a déjà proposé de faire partie du casting d’une ancienne saison, en lui offrant une somme d’argent insuffisante à ses yeux.

Ce vendredi 5 août, Frank Delay a accordé une interview au magazine Public. L’occasion pour le chanteur des 2Be3 de parler des spectacles qu’il continue de donner, de ses fans, qui ont grandi en même temps que lui, mais aussi de sa vie de famille et sentimentale. L’ancien acolyte de Filip Nikolic (décédé en 2009) et d’Adel Kachermi a également fait des confidences sur l’émission qu’on lui a proposée mais dont sa participation est tombée à l’eau.

Il s’agit de la compétition Danse avec les stars, dont la production l’a approché « il y a très longtemps ». « J’ai fait les auditions, les chorégraphies… En l’espace de deux ans, ils m’ont demandé beaucoup », a déclaré Frank Delay, en précisant, sans développer plus que cela, que « ça n’a jamais abouti car financièrement [ils ne se sont] pas mis d’accord ». Quoi qu’il en soit, le chanteur de 48 ans ne se contente pas d’attendre patiemment qu’on lui offre un cachet qui saurait le convaincre et se concentre sur sa carrière artistique, au sens large. Concernant son groupe Génération Boys Band, avec Chris Keller et Allan Theo, il ne se fait pas tant d’illusions que ça et estime qu’il « va durer encore 3-4 ans maximum » avant de s’éteindre progressivement.

Découvrez l’évolution physique de Frank Delay, entre autres

Un bonheur trouvé dans la diversité

« On ne fait pas de création, on reprend essentiellement des titres des années 1990 », a affirmé Frank Delay, qui se voit donc, dans dix ans, « au théâtre, certainement ». « En fait, j’aimerais continuer d’être comédien sans l’étiquette boys band », a expliqué le chanteur, qui a, « depuis 2007, attaqué le tournant avec [s]a première pièce de théâtre L’Anniversaire, une révélation pour [lui] ». « A suivi Bonjour l’ivresse, en 2009, qu’[il a] jouée 1 500 fois », a ajouté celui qui ne se met pas de barrière dans sa carrière : « Pour l’instant, je fais ce qui me plaît, je suis un touche-à-tout heureux. »

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

A propos de


  1. Frank Delay

Autour de

Source: Lire L’Article Complet