Frayeur pour Elizabeth II : deux individus se sont introduits dans son domaine de Windsor

Décidément, il y a une grosse faille dans la sécurité de la reine Elizabeth II. Page Six révèle que deux intrus se sont introduits par effraction dans l’un de ses domaines au mois d’avril.

Elizabeth d’Angleterre

Il y a eu une nouvelle intrusion dans l’un des domaines de la reine. Et ce n’est pas la première fois que cela arrive. Au début des années 80, un homme, Michael Fagan était devenu célèbre après être parvenu à entrer en pleine nuit dans la chambre de la souveraine. La mère du prince Charles s’était échappée dans une pièce voisine et avait été en mesure d’appeler la sécurité.

En 2019, rebelote, une nouvelle intrusion soulève un gros problème de sécurité à Buckingham Palace. Un jeune homme pénètre toujours dans le palais, en cherchant à reproduire le geste de Michael Fagan. “La police l’a finalement arrêté en vertu de la loi sur la santé mentale, expliquait une source. Mais ils doivent lui poser de sérieuses questions concernant son intrusion et comment il a pu errer librement si longtemps”.

“Le couple a erré pendant un long moment”

Malgré tout, ce samedi 1er mai, nous apprenons que son domaine de Windsor a reçu la visite de deux intrus selon les informations rapportées par le Magazine Page Six ! L’intrusion aurait eu lieu le dimanche 25 avril alors que la reine était déjà bien affectée par la mort de son époux le prince Philip. Les deux suspects sont un homme âgé de 31 ans et une femme âgée de 29 ans qui seraient passés par-dessus les clôtures du Royal Lodge… grâce à une échelle.

The Sun souligne que la reine âgée de 95 ans à l’habitude de promener ces chiens à cet endroit. Heureusement, au moment des faits, elle n’était pas présente sur le terrain. En revanche son fils, le prince Andrew, était au Royal Lodge. “Le couple a erré pendant un long moment avant que quiconque ne les repère et que la police ne soit appelée.”, affirme une source au tabloïd britannique. Depuis le couple a été arrêté et aurait été libéré sous caution toujours selon nos confrères anglais.

Source: Lire L’Article Complet