Gad Elmaleh met sa mère à l'honneur sur Instagram : Franck Dubosc se moque de lui et fait rire les internautes…

Les deux humoristes ont provoqué les rires des internautes sur les réseaux sociaux.

Les nouvelles en cette fin d’année 2020 ne sont pas toujours joyeuses mais heureusement, on peut compter sur certaines stars pour nous faire sourire. Mercredi 23 décembre, il suffisait par exemple de s’arrêter sur le compte Instagram de Gad Elmaleh. L’humoriste a posté une vidéo pour célébrer l’anniversaire de sa mère. En effet, Régine Elmaleh soufflait ses 80 ans.

“Joyeux anniversaire ma Maman d’amour. Un modèle de force, d’esprit et d’humour. 80 ans aujourd’hui et tu es sublime. Pleine d’énergie et de vitalité”, a-t-il écrit en légende d’une publication, dans laquelle la star de 49 ans n’apparaît pas. Si on peut entendre la voix de sa sœur Judith, on ne voit que la mère du comédien, toute souriante.

“80 ans, et t’as une pêche ! Tu es magnifique ! Quoi de plus que d’être entourée de ses enfants et de ses petits-enfants le jour de son anniversaire ?”, a lâché le papa de Noé et Raphaël. “Quoi de plus ? Un petit cadeau !”, a-t-elle répondu en se marrant.

La scène a beaucoup fait rire les internautes, nombreux à commenter. Mais des personnalités ne sont pas restées de marbre face à ce post.
Franck Dubosc, par exemple a tenu à réagir en mettant l’accent sur la ressemblance entre mère et fils : “Qu’est-ce qu’elle te ressemble ta mère !!!”, a écrit l’interprète de Patrick Chirac dans la saga Camping, avant de rajouter : “en belle !”

https://www.instagram.com/p/CJJZecDiHi4/

Une publication partagée par GAD (@gadelmaleh)

Une vanne qui a amusé la galerie ! 

Ce mardi 15 décembre dans l’émission 6 à la maison sur France 2,Gad Elmaleh était invité d’Anne-Elizabeth Lemoine et Patrick Cohen. L’occasion pour l’acteur de voir une vidéo de sa mère, qui a fait rire le plateau et de raconter l’un des derniers tacles qu’elle lui a lâché.

Élu quatrième au classement des personnalités préférées des Français, cette dernière avait dit : “Je préfère que tu n’y sois pas” (…) si c’est pour être 4ème ne sois pas dans le classement”, s’est-il souvenu.“Là j’ai beaucoup baissé, elle est contente, on ne me voit plus” a plaisanté l’humoriste.C’est à moitié une vanne, et quelque chose de vrai, et d’affectueux, en fait. C’est un langage de faire ses vannes là. Elle me dit des choses à travers ça”.

À voir également : “Ca suffit…” : ces images que Franck Dubosc ne veut plus voir !

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet