George, Charlotte et Louis vont suivre les pas de la reine dans sa grande passion… Elizabeth II aux anges

Les enfants de Kate Middleton et du prince William se passionneraient pour l’équitation. Leur arrière-grand-mère Elizabeth II, grande cavalière, a, elle aussi, commencé à se mettre en selle très jeune.

A propos de

  1. Elizabeth d’Angleterre

  2. George d’Angleterre

  3. Charlotte d’Angleterre

La reine Elizabeth II ne pouvait pas rêver mieux : ses arrière-petits-enfants, George, Charlotte et Louis pourront bientôt l’accompagner pendant ses balades à cheval. Et pour cause, les bouts de chou de Kate Middleton et du prince Harry se sont lancés dans l’équitation. D’après les révélations du Times, mises en ligne ce dimanche 28 mars, les frères et sœur trottinent déjà sur leurs premiers poneys. Et ce, depuis le premier confinement. Ils auraient, en effet, profité de la crise sanitaire pour apprendre à se mettre en selle à Norfolk. À en croire nos confrères, il n’en fallait pas plus pour rendre la reine folle de joie !

Aux anges, Elizabeth II se féliciterait de la nouvelle pratique sportive de ses arrière-petits-enfants. Il faut dire que la souveraine d’Angleterre a appris à se mettre en selle à l’âge de 4 ans. Et quatre-vingt-dix ans plus tard, elle n’a rien perdu de son entrain de cavalière. L’épouse du prince Philip s’adonne encore à son activité préférée : les promenades à cheval. En mai dernier, la monarque est apparue à dos de Fern, son poney Fell âgé de 14 ans, comme nous vous le révélions. Alors, lorsque la crise sanitaire le permettra, la fratrie devrait rejoindre leur arrière-grand-mère, qu’ils surnomment Gan Gan, pour des promenades à Windsor et Balmoral cet été.

Charlotte, future cavalière professionnelle ?

Les progrès en équitation de George, Charlotte et Louis seraient, en tout cas, devenus l’une des plus grandes préoccupations de la reine Elizabeth II. Pour autant, la passion pour les chevaux de Charlotte ne relève pas de l’inédit. À seulement trois ans, la princesse s’adonnait déjà à cette activité. C’est, d’ailleurs, la cavalière Natasha Baker qui l’avait raconté au magazine Hello après avoir eu une discussion avec Kate Middleton, en 2018. “Je lui ai demandé comment allaient ses enfants, et elle a dit que Charlotte adorait monter à cheval, ce qui est formidable, et je lui ai répondu qu’on serait prêts à l’accueillir dans vingt ans en compétition”, avait-elle déclaré. Avant de préciser que la duchesse de Cambridge “ferait tout pour l’encourager sur cette voie”. Et ça n’a pas loupé !

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet