Gérard Lenorman  "à moitié mort" : Les confidences glaçantes sur son "calvaire"

Dans les colonnes du Parisien, paru ce jeudi 26 août, Gérard Lenorman a fait de terribles confidences sur la période du confinement et a expliqué être "à moitié mort".

Depuis plus d’un an et demi, le monde entier vit au rythme de la pandémie de coronavirus. Cette crise sanitaire a eu de terribles répercussions. Tout le monde a été touché, de près ou de loin, par le covid-19. Par ailleurs, le premier confinement, très strict et brutal, a été vécu comme un cauchemar pour beaucoup. Le célèbre chanteur français, Gérard Lenorman ne dira pas le contraire.Dans les colonnes du Parisien, paru ce jeudi 26 août, l’interprète de “La ballade des gens heureux” a fait de nombreuses confidences sur cette sombre période qu’il a traversée. Enfermé chez lui, loin de la scène et de son public, Gérard Lenorman a vécu un véritable “calvaire”. “Les concerts, c’est ma bouée de sauvetage”, a-t-il déclaré au média, avant de poursuivre : “Et on m’en prive, cela me tue. Là, je suis à moitié mort.” De terribles confidences qui font froid dans le dos, mais c’est un sentiment ressenti par beaucoup. Cet auteur, compositeur et interprète français âgé de 76 ans n’a jamais cessé de se produire sur scène depuis le début de sa carrière, sauf depuis l’arrivée de la pandémie de coronavirus.  Néanmoins, cette période hors du temps lui aura permis de terminer son nouvel album, qu’il a auto-produit puisque aucune maison de disque n’a voulu le suivre dans son projet. “Heureusement que j’ai fini l’album. Le confinement a été une torture”, a-t-il expliqué. Puis, il a avoué : ” Vous n’imaginez pas ce que j’ai dépensé ! Bien plus qu’il ne me rapportera…” En tout cas, l’interprète de “Si J’étais Président” peut être fier de ce qu’il a accompli. Et comme il l’a si bien dit, “c’est démentiel” de produire son propre album à 76 ans.À voir également : Coronavirus : Ces stars ont toutes adopté le masque

S.S

Source: Lire L’Article Complet