Ghislaine Maxwell condamnée : la réaction cash du prince Andrew

Alors que son amie Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable, le prince Andrew se terre dans le silence. Embarrassé, le fils de la reine s’isole loin de sa famille à Windsor révèle The Sun ce vendredi 31 décembre 2021…

Le prince Andrew est seul au monde. L’étau se resserre sur le fils de la reine, plus embarrassé que jamais. Et pour cause, son amie Ghislaine Maxwell – ancienne compagne et complice de Jeffrey Epstein – a été reconnue coupable de crimes sexuels dans l’affaire Epstein. Un coup dur pour le frère du prince Charles, visé par trois accusations d’agressions sexuelles sur Viginia Giuffre. À l’aube du réveillon, ce vendredi 31 décembre, le duc d’York s’isole à Windsor loin de sa famille : « alors que son ancienne épouse Sarah Ferguson et ses filles Béatrice et Eugénie se sont envolées à la montagne pour les vacances d’hiver », révèle The Sun.

« Réfractaire » selon une source proche, le prince Andrew ne s’avoue pas vaincu : « rien de nouveau, aucun contenu ou fond en relation avec lui n’a été trouvé », a-t-elle assuré au média britannique. Pourtant, mardi 4 janvier 2022, la Cour d’appel de New York « décidera si les allégations d’agression de son accusatrice Virginia Giuffre peuvent être jugées » devant un tribunal. Selon les victimes de son ami Jeffrey Eipstein, l’ancien compagnon de Sarah Ferguson doit lui aussi « faire l’objet d’une enquête sur toutes les femmes qui ont eu une relation avec lui.

>> Prince Andrew : en plein tumulte, il s’offre une parenthèse au vert.

Le prince Andrew condamné ? Ses avocats sont inquiets

Le sort réservé à Ghislaine Maxwell, ne présage rien de bon pour le duc d’York. Alors qu’il s’isole à Windsor, les avocats du prince Andrew s’activent avant la date butoir de son prochain procès civil. D’après Closer, « ces derniers étaient dans un pourparlers d’urgence » dans la nuit du 29 décembre. « La défense du duc d’York envisageait de faire appel à l’une des victimes de Maxwell afin de l’aider dans son procès civil américain. Notons que le fils de la reine Elizabeth II est accusé d’abus sexuels et de viol au premier degré » sur Viriginia Giuffre, ancienne esclave sexuelle de Jeffrey Epstein, rappellent nos confrères.

Crédits photos : ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet