Harry et Meghan parents : ce geste délicat de la reine Elizabeth II envers son petit-fils pour apaiser les tensions

Le 1er juillet prochain, le prince Harry doit faire son retour en Angleterre pour assister à l’inauguration de la statue en l’honneur de sa mère, la regrettée Lady Diana. Pour l’occasion, la reine Elizabeth II a proposé un rendez-vous spécial à son petit-fils.

Harry d’Angleterre

Elizabeth d’Angleterre

Le vendredi 4 juin, la vie de Meghan Markle et du prince Harry a pris un tout nouveau tournant. Leur fille Lilibet Diana Mountbatten-Windsor a pointé le bout de son nez à l’hôpital Santa Barbara Cottage. Une nouvelle annoncée par les jeunes parents sur le site de leur fondation. Le prénom Lilibet a été donné en hommage à la reine Elizabeth II, tandis que Diana est pour la regrettée maman du prince Harry.

Evidemment, la famille royale britannique s’est jointe aux nombreux messages de félicitations envoyés aux Sussex de par le monde. Alors que le torchon brûle plus que jamais entre les exilés de Montecito et le reste de la royal family, Sa Majesté a décidé de tendre la main à son petit-fils qui est attendu en Angleterre le 1er juillet prochain pour inaugurer une statue en l’honneur de Lady Diana.

« Un geste typiquement magnanime »

Comme l’a affirmé une source royale au Mirror, la veuve du prince Philip a demandé au papa d’Archie et de Lilibet de déjeuner en sa compagnie lors de sa venue à Londres. Une rencontre “informelle” qui permettrait à Sa Majesté de “discuter” avec le frère de William. Depuis plusieurs mois, le mari de Meghan Markle multiplie les déclarations controversées envers sa famille . Alors que la duchesse de Sussex répondait avec vulnérabilité aux questions d’Oprah Winfrey le 7 mars dernier, le jeune papa a poursuivi les révélations dans un podcast.

Il y a quelques jours, il assurait que son père le prince Charles lui avait transmis “de la souffrance en héritage”. Malgré tout, la reine n’en tient pas rigueur au prince Harry selon des initiés. C’est pour cela qu’elle lui a proposé de déjeuner avec elle à Windsor. Un geste “typiquement magnanime” de la reine, assure un serviteur. Il y a de fortes chances que Meghan Markle reste aux Etats-Unis avec Lilibet et Archie. Ce n’est donc pas pour de suite que la reine Elizabeth II aura la chance de rencontrer son arrière-petite-fille.

Source: Lire L’Article Complet