Harry menteur : Charles l’a bien financé au-delà du Megxit !

Le prince Charles a bel et bien financé Harry et Meghan Markle même après leur départ de la famille royale, contrairement à ses dires lors de l’interview avec Oprah Winfrey en mars 2021.

La vérité a été dévoilée au grand jour. Les comptes royaux ont été rendus publics pour la première fois ce mercredi 23 juin, selon le Daily Mail. Les informations contenues dans ces documents démontrent que le prince Harry n’a pas dit la vérité. Le prince Charles l’a bien financé d’une “somme substantielle” dans les mois qui ont suivi le Megxit pour “les accompagner dans cette transition” selon le porte-parole de Clarence House. Et ce, jusqu’à l’été dernier quand le couple est devenu “financièrement indépendant.”

Pourtant, lors de l’interview explosive avec Oprah Winfrey en mars 2021, le prince Harry a affirmé que sa famille lui avait “littéralement coupé les vivres.” Plus précisément, qu’il avait cessé de recevoir leur soutien financier au “premier trimestre” de l’année dernière. Le frère de William a également expliqué que lui et sa femme en étaient réduits à vivre avec l’argent de sa défunte mère. Le prince Harry en est persuadé : “Sans cela, nous n’aurions pas pu partir.” Tout ce qu’il voulait, “c’était assez d’argent pour obtenir la sécurité et mettre [sa] famille à l’abri.”

Le prince Harry s’est plaint à propos de l’argent

Ma famille m’a littéralement coupé le robinet financier”, avait tout de même regretté l’ancien militaire en 2020, comme l’a rappelé Vanity Fair en mars. Un retour de bâton auquel le petit-fils de la reine Elizabeth II ne s’attendait pas de la part de son père, le prince Charles. “Je me sens vraiment abandonné, parce qu’il a déjà vécu quelque chose de similaire. Il connaît cette souffrance”, a-t-il expliqué à Oprah Winfrey. Avant d’ajouter : “Je l’aimerai toujours, mais j’ai beaucoup été blessé. Guérir cette relation sera toujours l’une de mes priorités.” Mais le principal intéressé et son épouse se sont finalement libérés de cette aide financière après avoir signé deux contrats avec Netflix et Spotify. Désormais, Meghan Markle et le prince Harry ne dépendent plus de la monarchie.

Crédits photos : PA Photos/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet