Hélène de Fougerolles aime plusieurs personnes : son polyamour choisi

"Tout le monde est au courant. Mes amants eux-mêmes ont d’autres amoureuses!" Hélène de Fougerolles est désormais adepte du polyamour, avec des hommes, "pas encore de femmes". Face à Anne Roumanoff, l’actrice de 47 ans s’est exprimée sur sa nouvelle façon d’aimer qu’elle assume au grand jour.

Une publication partagée par Helenedefougerolles (@helenedefougerolles)

Pour l’actrice, le couple traditionnel présente bien des inconvénients. “Vous mettez toutes vos attentes sur la même personne qui, la pauvre, doit rentrer dans toutes les cases“, a-t-elle d’abord expliqué. Et d’ajouter : “Et vous devez remplir toutes ses cases en retour. C’est très compliqué“.

Rappelons que la comédienne toujours bien lookée est plutôt connaisseuse en la matière, puisqu’elle a vécu deux ans avec le patron du site de rencontre Meetic, Marc Simoncini, jusqu’en 2018.

https://www.instagram.com/p/Bbw–q7Fu-8/

Une publication partagée par July To June (@julytojune.fr)

Polyamour et bisexualité : la révélation de Hélène de Fougerolles

La mère de Shana, 17 ans, avait raconté dans Paris Match de quelle manière sa découverte du polyamour avait débuté. 

J’avais un amoureux qui vivait loin de moi, c’était chiant, c’était fermé, donc je l’ai quitté parce que je ne pouvais pas avoir une relation à distance avec quelqu’un d’aussi loin“, avait-elle d’abord expliqué.

  • Hélène de Fougerolles révèle polyamour, bisexualité et tensions avec Tomer Sisley

    À l'affiche du téléfilm "Trop Jeune Pour Moi", diffusé le 31 août sur TF1, la comédienne s'est confiée sur sa nouvelle vision de l'amour, sa bisexualité et ses relations tendues avec son partenaire dans la série "Balthazar", Tomer Sisley. Hélène de Fougerolles, 47 ans, est en couple avec plusieurs hommes…

Quand j’ai découvert cette nouvelle philosophie de vie, je l’ai rappelé pour lui proposer de reprendre notre relation avec cette nouvelle manière de vivre, il a accepté, puis j’ai rencontré un nouvel amoureux, je lui ai demandé si cette manière de vivre l’amour pouvait l’intéresser“, s’était-elle souvenue.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Hélène de Fougerolles avait ensuite assuré qu’elle ne serait pas contre l’arrivée d’une femme dans son équation amoureuse : “Il n’y a pas encore de femmes, mais j’adorerais. Il n’y a plus de jalousie, d’histoire de territoire. Love is the answer, je trouve ça complètement grotesque de le vivre avec une seule personne. Le polyamour a changé ma vie“. C’est dit !

Source: Lire L’Article Complet