Hommage à Lady Diana : ce premier pas du prince William vers son frère Harry juste avant la cérémonie

Ce jeudi 1er juillet tous les regards sont braqués vers Londres, au moment où se tient la cérémonie en hommage à Lady Diana. Les princes William et Harry, ses fils, assistent ensemble à l’inauguration de la statue en honneur de Lady Diana dans les jardins de Kensington. Juste avant le début de l’hommage, William a eu un geste symbolique vers son frère.

Harry d’Angleterre

William d’Angleterre

En ce jeudi 1er juillet, la princesse de Galles Lady Diana aurait fêté ses 60 ans. Mais dans la nuit du 31 août 1997, la princesse des cœurs a perdu la vie à la suite d’un accident de la route sous le tunnel du pont de l’Alma à Paris. Transportée en urgence à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, la mère de William et Harry n’a pas survécu à ses multiples blessures, malgré les nombreux moyens déployés par les pompiers. En cette journée d’hommage à la princesse, l’Angleterre a le regard rivé vers les jardins de Kensington où va être dévoilée la statue en hommage à Diana Spencer.

Mais au-delà de ce moment de recueillement où les pensées vont se tourner vers la défunte, un autre moment important se joue : les retrouvailles des deux fils de Lady Di. Pour la première fois depuis les obsèques du prince Philip, William et Harry vont se retrouver. Si l’on sait qu’Harry et William ont prévu de “discuter en privé pour mettre les choses au clair” juste après l’événement, ils ont déjà brisé la glace depuis quelques jours.

Un rameau d’olivier symbole du pardon

Si les deux jeunes princes avaient quelque peu discuté, notamment de football, l’heure n’en était pas au pardon pour le moment. Pour le prince William, les accusations proférées à l’encontre du clan Windsor par son frère, déballage public de surcroît, avaient laissé de douloureuses traces. Des proches de la couronne supputaient d’ailleurs que les retrouvailles en ce 1er juillet s’en tiendraient au strict minimum, comme lors des funérailles de leur grand-père. “Je crains que ce ne soit la même chose qu’aux funérailles du prince Philip, un signe de reconnaissance et c’est à peu près tout”, indiquait un ami de la famille. Selon le Sunday Times, les amis communs des frères pensaient qu’ils ne pourraient pas mettre leur rupture derrière eux : “Ni l’un ni l’autre ne s’offriront un rameau d’olivier”, avait prédit un proche.

Or contre toute attente, juste avant le début de la cérémonie d’hommage, le prince William a fait un geste envers Harry. Pour lui, il a refusé que la cérémonie d’hommage à Diana soit rendue publique. Un seul média, l’Associated Press, et une seule caméra ont été accrédités pour couvrir l’événement, conformément au souhait du prince Harry, en guerre contre les médias britanniques. Une main tendue qui devrait être appréciée.

One olive branch 🕊 that William has already extended to Harry is banning all UK media, save PA & 1 TV 🎥, from today’s unveiling of Diana’s statue at KP, presumably at H’s instigation. The whole ceremony now classed as “private” in keeping with H’s battles with the media. pic.twitter.com/2ThGJUzPDj

Source: Lire L’Article Complet