Igor Bogdanoff : quel père était-il ? Les touchantes confidences de son ex-femme

Reçue ce mercredi 5 janvier sur BFMTV, l’ex-femme d’Igor Bogdanoff, Amélie de Bourbon-Parme, s’est souvenue avec émotion du père qu’il était pour Alexandre et Constantin, ses deux derniers enfants.

Présente sur le plateau de BFMTV, ce mercredi 5 janvier, Amélie de Bourbon-Parme a partagé de tendres confidences sur son ancien époux, Igor Bogdanoff, mort le 3 janvier dernier. Face à la curiosité du journaliste Bruce Toussaint, l’écrivaine s’est épanchée sur le rôle de père qu’avait le frère jumeau de Grichka Bogdanoff avec ses enfants, Alexandre et Constantin (nés en 2010 et 2014). « C’était un père merveilleux, évidemment puisque c’était comme un enfant finalement lui-même. Les meilleurs pères sont évidemment des grands enfants« , s’est-elle d’abord souvenue, avant d’ajouter : « Parfois c’était un peu énervant pour la mère que j’étais et ses grands enfants trouvaient aussi qu’il fallait grandir un peu de temps en temps.« 

Appréciant particulièrement la nature luxuriante présente à Fontainebleau, Igor Bogdanoff s’y retrouvait parfois seul. Il y emmenait d’ailleurs « ceux qu’il aimait« , et plus particulièrement ses enfants, « grimper beaucoup de choses« . « Mes enfants adoraient ça« , a ajouté l’écrivaine, nostalgique. Et de conclure : « Et puis, il leur racontait des histoires extraordinaires sur les dinosaures, et aujourd’hui heureusement il reste les livres.« 

PHOTOS – Igor et Grichka Bogdanoff : retour sur leur évolution physique en 20 photos

Une mort extrêmement brutale

Toujours au micro du journaliste de 48 ans, Amélie de Bourbon-Parme avait également tenu à partager quelques mots sur la disparition « irréelle et extrêmement brutale » des anciens animateurs de Temps X. « Ils sont tombés malades autour du 15 décembre, même un peu avant, avait-elle indiqué. Et d’ajouter, non sans une certaine émotion : « Ils sont arrivés à l’hôpital et puis on n’y croyait pas.« 

Morts à quelques jours d’intervalles, Igor et Grichka Bogdanoff seront finalement inhumés ensemble. Le lundi 10 janvier, les proches des scientifiques pourront leur faire leurs derniers adieux lors d’une cérémonie religieuse organisée à La Madeleine.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet