Igor et Grichka Bogdanoff “sacrifiés” : l’incroyable théorie de Frédéric Beigbeder

Vendredi 7 janvier, Frédéric Beigbeder était sur le plateau de “Quotidien” et a partagé une étonnante théorie sur la mort récente des frères Bogdanoff.

Moment de gêne sur le plateau de “Quotidien”. Le vendredi 7 janvier en soirée, Frédéric Beigbeder était invité dans l’émission pour faire la promotion de son nouveau livre, “Un braquage contre l’Atlantique”. Avant de se lancer dans le sujet, l’auteur de 56 ans a fait un petit détour par l’actualité du moment avec Yann Barthès le présentateur, et ses chroniqueurs… La conversation en plateau a ainsi dérivé sur la mort récente d’Igor et Grichka Bogdanoff. « Est-ce que je peux échafauder une théorie ?”, se permet Frédéric Beigbeder, avant d’affirmer : “Ils étaient des garçons étonnants, des scientifiques qui avaient pour ambition d’être des savants. Et je me demande s’ils ne se sont pas sacrifiés, s’ils n’ont pas donné leur vie pour dire aux gens : ‘vaccinez-vous’ ».

Comme un pavé dans la marre, sa déclaration en a laissé plus d’un silencieux sur le plateau télévisé. Yann Barthès a laissé continuer son invité, qui enfonce le clou : « Ils n’étaient pas vaccinés. Et ils ont prouvé qu’il fallait se vacciner ». Le présentateur de Quotidien a finalement répondu : « Alors… C’est une théorie. Voilà. On la garde ».

Des images de Frédéric Beigbeder à 13 ans, dans “Temps X”

Avant la présentation de cette incroyable théorie, Frédéric Beigbeder a réagi à d’anciennes images de “Temps X”, l’émission scientifique qui a rendu célèbres les frères Bogdanoff. Le critique littéraire, qui a connu Igor et Grichka, avait été invité dans leur programme télévisé. Sur les images datant d’avril 1979, on découvre ainsi un Frédéric Beigbeder âgé de 13 ans, en pleine conversation avec les deux animateurs sur un livre. « C’est très émouvant », a réagi l’écrivain.

Les jumeaux Igor et Grichka Bogdanoff sont morts des suites du Covid-19 à seulement six jours d’intervalle : le 28 décembre 2021 pour Grichka, et le 3 janvier 2022 pour Igor. Non vaccinés, ils étaient jusqu’alors placés en réanimation dans un hôpital parisien.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet