« Il ne pense qu’à sa gueule » : Laurent Wauquiez étrillé à droite

Laurent Wauquiez du parti Les Républicains semble ces derniers temps être vu d’un mauvais œil par les membres de la droite. Pour certains, l’homme politique ne pense pas assez à son parti et un peu trop à sa petite personne, d’après les informations de l’Express paru ce 13 janvier.

Ancien président des Républicains, Laurent Wauquiez restera un personnage important du parti. C’est pourquoi ses faits et gestes ne passent pas inaperçus, d’autant plus lorsqu’il ne fait rien… Dans l’Express, en kiosques ce jeudi 13 janvier, l’homme politique de 46 ans est lourdement pointé du doigt par la droite. « On ne le voit pas avec Valérie Pécresse par exemple, et ça commence à jaser en interne, y compris parmi ceux qui sont sur sa ligne, comme les proches d’Eric Ciotti », confie au média un conseiller de la candidate LR. D’après certains de ses collègues de droite, il serait du genre à vouloir gagner en solitaire plutôt qu’en équipe, contrairement à Valérie Pécresse qui semble de son côté souhaiter unir les troupes du parti. « Son problème, c’est qu’il ne pense qu’à sa gueule », lance sans détour le conseiller pour résumer ses propos.

En octobre dernier, un député LR avait affirmé au Parisien que Laurent Wauquiez « déteste Pécresse », n’ayant jamais digéré son départ du parti en 2019. Lors du choix du candidat LR pour les élections présidentielles de 2022, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes aurait soutenu Michel Barnier dans le but de faire perdre la droite, d’après l’interprétation d’un maire proche de Xavier Bertrand : « Il se dit qu’il vaut mieux encore cinq ans de Macron, et espérer récupérer le morceau après« . Malheureusement pour Wauquiez, son plan a échoué. Reste à savoir si Les Républicains sortiront tout de même vainqueur de cette bataille.

Wauquiez, allié avec Zemmour et Maréchal ?

Un partisan de la droite « hors les murs » a raconté son rêve d’un trio de choc pour unir la droite et l’extrême droite dans les colonnes de l’Express. Selon un proche d’Eric Zemmour, pour parvenir à ses fins, il « a besoin de deux personnes : Laurent Wauquiez et Marion Maréchal ». Pour le moment, les trois personnalités politiques ne semblent pas travailler ensemble. Mais d’après certains membres de la droite, les choses se feraient tranquillement, mais sûrement. Des surprises en perspective ?

Crédits photos : Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet