INTERVIEW – Marine Delterme (Loin de chez moi) : « J’ai envie de monter mes projets »

Ce lundi 18 octobre, nous retrouvons Marine Delterme dans la fiction Loin de chez moi. Elle y incarne Victoire, une mère de famille aux nombreux démons et à la personnalité complexe.

Marine Delterme est de retour sur les écrans télévisés, mais ce n’est pas dans le célèbre rôle d’Alice Nevers. La comédienne est, avec Marc Lavoine, au casting de Loin de chez moi, une série de deux épisodes diffusée ce lundi 18 octobre. À cette occasion, elle a accepté de répondre aux questions de Gala.fr.

Gala.fr : Vous êtes au casting de Loin de chez moi, un thriller détonnant. Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?
Marine Delterme
: L’écriture ! Fanny Robert, productrice et auteure, a créé des personnages qui ne sont pas des coquilles vides. Là, ils ont tous du fond, ils racontent des choses. La thématique du rapport entre mon personnage et celui de Morgane, jeune fille au pair, est interessant, puis j’aime la finalité de l’histoire. Sans dévoiler l’intrigue, j’aime les profils de mon personnage qui a été une femme maltraitée, qui pense renaître grâce à l’art, mais tout ne se passe pas comme elle l’imaginait. Mon personnage de Victoire est fragile, et son mari (Marc Lavoine) est aidant, et c’est un sujet qui me touche, car je suis marraine d’une association pour les aidants des gens qui ont des problèmes psychiatriques.

Gala.fr : Les personnages sont sombres mais très attachants !
Marine Delterme
: Je ne pensais pas que Victoire le serait autant. Dans cette fiction, les personnages ne sont pas des méchants basiques. Donc l’écriture me plaisait, le casting était 5 étoiles, le cadre, les lumières. C’était un beau projet.

Gala.fr : Auriez-vous pu, comme le personnage de Morgane, être une jeune fille au pair ?
Marine Delterme
: Pas du tout ! J’en ai eu beaucoup dans ma vie pourtant, d’ailleurs une nounou est devenue la marraine de mon fils le plus petit. On a des liens très forts avec elle, et en soit, c’est pas forcément simple car on rentre dans une famille, une intimité. Moi, je ne pense pas que j’aurais été assez souple pour m’adapter à la famille et l’intimité.

« Marc Lavoine est un monde à lui tout seul »

Gala.fr : À vos côtés, Marc Lavoine, qui joue votre mari, et il paraît que vous vous connaissez depuis de nombreuses années alors que c’est la première fois que vous jouez ensemble.
Marine Delterme
: Je l’adore, et je trouve que c’est une planète, un monde à lui tout seul, et c’était très intéressant de jouer avec lui, d’approcher son monde.

Gala.fr : Y’avait-il de la place pour la déconne sur le tournage de ce thriller ?
Marine Delterme
: Là, pas trop, d’autant plus que le décor était chargé. La maison était lugubre.

Gala.fr : Y’a-t-il encore des rôles que vous souhaitez interpréter ?
Marine Delterme
: Oui, beaucoup. Et je trouve qu’aujourd’hui la fiction française est plus ambitieuse que le cinéma. Que ce sujet l’écriture, les décors, les thèmes abordés… Je me dis que j’ai beaucoup de chance, et j’ai encore des choses à faire. Par exemple, j’ai fait une très belle série pour France 2, Manipulations, c’était un bonheur.

https://www.instagram.com/p/CU9mAVEIDtl/

A post shared by Marine Delterme (@marinedelterme)

Gala.fr : Dans un autre registre, vous vous apprêtez aussi à faire vos adieux à Alice Nevers !
Marine Delterme
: Oui ! Ce sera tourné entre Deauville et le Mont St-Michel, et il y aura de nouveaux acteurs autour de moi, car je suis mutée en Normandie, puis avec un mariage à la clé.

Gala.fr : Avez-vous conscience que pendant près de 20 ans, vous avez fait vibrer les téléspectateurs ?
Marine Delterme
: C’est vrai que l’on m’en parle tout le temps dans la rue. C’est chouette, et en même temps, c’était le moment d’arrêter. Avec TF1, on y a pensé respectivement pendant le confinement. La Covid a tout remis en question pour beaucoup de personnes, et je me suis dit qu’il était temps d’aller vers d’autres projets, d’autres acteurs, d’aller loin de chez moi !

Gala.fr : Justement, parmi ces nombreux projets, parvenez-vous à trouver du temps pour vous, votre famille ?
Marine Delterme
: Oui, comme toutes les femmes. J’ai du temps pour mes enfants, mes projets. J’ai envie de monter mes projets à moi, et j’essaye de prendre mon destin en main.

Crédits photos : JEAN-PHILIPPE BALTEL / TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet