"J’ai cru que j’étais mort" : Romain Grosjean, l’époux de Marion Jollès sur son accident

Dans une interview accordée à Touche pas à mon poste vendredi 4 décembre 2020, Romain Grosjean a évoqué le terrible accident de Formule 1 qui a bien failli lui coûter la vie.

  • Romain Grosjean

Les images de son accident ont fait le tour du monde. Dimanche 29 novembre 2020, Romain Grosjean, célèbre coureur automobile français, était victime d’un violent accident de Formule 1. En effet, son engin a violemment percuté un rail de sécurité, avant de quitter la piste et s’enflammer. Pendant près de vingt secondes, l’époux de Marion Jollès était pris au piège dans son véhicule. Mais, alors que ses chances de survie étaient faibles à la suite de ce choc, les équipes de secours ont finalement réussi à extirper Romain Grosjean de la monospace.

Et bonne nouvelle : le père de famille s’en sort finalement avec quelques brûlures légères aux mains. Sorti de l’hôpital mercredi 2 décembre 2020, Romain Grosjean enchaîne les interviews. Le pilote est d’ailleurs revenu sur ce choc impressionnant dans un entretien accordé à Touche pas à mon poste.

Romain Grosjean, marqué par son accident

C’est un Romain Grosjean souriant qui est apparu dans TPMP. En effet, le sportif le reconnaît, le fait de sortir indemne d’un tel choc relève presque du miracle “Quand on voit les images qui sont renversantes, c’est vrai que je m’en sors bien” a-t-il déclaré. Le trentenaire tient d’ailleurs à comprendre comment un tel accident a pu lui arriverJ’ai voulu revoir les images pour comprendre ce qu’il s’est passé. Pour essayer d’analyser. Après je me souviens de tout. Je n’ai absolument pas perdu conscience. Donc c’est vrai que chaque moment a été clé pour réussir à sortir de cette voiture“. Et Romain Grosjean réalise chaque jour qu’il aurait pu y perdre la vieIl y a eu cette phase où j’ai cru que j’étais mort, que c’était terminé, que j’allais bruler. Et puis il y a cette dernière tentative où j’arrive à tourner la tête sur la gauche. J’ai glissé. J’avais encore le pied coincé dans la voiture donc il a fallu que je me rassois, que je retire ma jambe pour arracher mon pied et que je ressorte. Mais une fois que mes épaules étaient sorties de ça je savais que j’allais vivre” a-t-il déclaré. Sûrement les vingt secondes les plus longues de sa vie …

Source: Lire L’Article Complet